AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 i'm always tired but never of you (levi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Levi Miller

avatar

funny jokes : 479
registration date : 09/08/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: cigarettes; alcohol; condoms; dog food; chips; weed
best buddies ever:
availability: open (6/7) /olivia, tyrell, héloïse, andreas, bobbi, noam.

MessageSujet: i'm always tired but never of you (levi)   Lun 5 Sep - 21:28


miller, levi
lev, li
¦ quote, quote, quote   ©img/quote.

nom complet ▪  levi amos miller; des sonorités ukrainiennes qui lui rappellent d'où il vient. âge, date de naissance ▪ il vient d'avoir quarante ans, il est né le cinq aout. il fait une légère crise de la quarantaine, mais refuse de l'admettre. le temps passe sans qu'il ne s'en rende compte. les regrets lui laissent un goût amer dans la bouche. il refait sa vie avec des "et si...". parfois, il aimerait juste remonter le temps et ne pas refaire les mêmes erreurs. signe astrologique ▪  il est lion et son côté chevaleresque le retranscrit. son signe allie puissance et charme, ce qui le décrit plutôt bien.  origines et nationalité ▪  il est américain, mais a des origines ukrainiennes du côté paternel et écossaises du côté maternel. job, études, statut monétaire ($)écrivain à succès en manque d'inspiration. pour l'instant, financièrement parlant, tout va bien. un écrivain qui n'écrit pas ne fait pas d'argent. il a écrit un bouquin qui a rencontré un énorme succès. on lui a récemment proposé de l'adapter au cinéma; il ne sait pas quoi en penser. son agent ne cesse de lui répéter que ça le relancerait peut-être dans l'écriture. mais la vérité c'est qu'il n'arrive plus vraiment à écrire depuis qu'elle est partie. ($$$$) statut civil ▪ seul. il n'a été que dans une seule relation sérieuse. les femmes sont son point faible, elles ont toutes un quelque chose qui l'attire, il ne peut résister. mais elles ne sont pas elle. son lit n'est jamais vide, mais au fond, il est seul. il ne s'est senti bien qu'avec elle. statut familial ▪  ses parents ont divorcé quand il avait onze ans. sa mère est décédée il y a quelques années des suites d'un cancer. son père s'est envolé en france et ils sont en froid depuis des années. levi ne lui a jamais pardonné tout ce qu'il a fait subir à sa mère. il a l'habitude de se débrouiller seul. il a également trois sœurs cadettes. son père lui mettait une certaine pression sur les épaules puisqu'il était son unique fils. il est très proche et protecteur envers elles. deux d'entre elles vivent à boston, il espère se rapprocher d'elles et de leur famille en emménageant ici. il y a des années de cela, il vous aurait dit qu'il se fiche de ne pas avoir fondé de famille, que le mariage et toutes ces conneries ne valent rien. mais maintenant qu'il a quarante ans et qu'il n'a rien construit, il regrette.traits de caractère ▪  impulsif, curieux, bagarreur, borné, honnête, un peu trop franc, égoïste sans s'en rendre compte, vulgaire, très peu pudique, malchanceux, jaloux, dépensier, obsessionnel, passionné, impatient, romantique, intelligent, protecteur, fêtard, légèrement narcissique, orgueilleux, assez immature, idéaliste, cultivé, charmeur, beau-parleur, attachant, peu discret, bordélique, sarcastique, peut se comporter comme un gros connard mais a bon fond.  à Boston depuis ▪  trois mois. il a quitté new-york à contrecœur, mais il n'avait pas vraiment le choix; pour le travail, et pour changer d'air. sa ville lui rappelait trop de souvenirs.  soirée idéale ▪  une soirée bien arrosée avec son agent, il sait toujours dégoter des soirées où l'on s'amuse. ça ne finit pas toujours bien mais... rituel(s) du matin ▪  enfiler un caleçon, un café, une cigarette, un jogging, une douche chaude. ce rituel est souvent bouleversé par un évènement surprise, mais en général, ça se passe comme ça.  gourmandise(s) préférée(s) ▪  les donuts. il ferait n'importe quoi pour un donut.. plat préféré ▪  tous les petits plats que lui préparait olivia. mais le cheeseburger a une place spéciale dans son cœur. groupe ▪  crispy toast.



Votre blague de prédilection ? il n'en a pas. il trouve ça ringard. mais il a une forte préférence pour les blagues salaces. Votre technique de drague? il n'y a pas de technique figée, cela dépend de la fille. s'intéresser à elle, la faire rire, lui offrir un verre, user de ses charmes. il s'en sort bien avec les femmes, mais il ne dirait pas qu'il a une "technique".  Votre alcool favori? le whisky. au moins un verre le matin et un verre le soir. l'entre-deux dépend d'à quel point sa vie part en couilles dans la journée. Votre tenue fétiche?  il ne fait pas vraiment attention à son apparence sauf lorsqu'il le faut vraiment. un jean accompagné d'un tee-shirt ou d'une chemise lui convient absolument. sans oublier la paire de baskets, bien sûr. le confort avant tout. puis il dépense tellement son argent ailleurs, qu'il ne lui reste pas grand chose pour se vêtir. Le petit déjeuner parfait? un petit déjeuner avec olivia. le café de cette dernière lui manque. à vrai dire, depuis qu'elle est partie, il ne déjeune plus. Votre rendez-vous idéal ? une soirée passée à écouter des vieux vinyles, une bouteille de champagne, une nuit blanche à parler de tout et de n'importe quoi. c'est de ça dont il a besoin ces derniers temps. Plutôt noctambule ou casanier ? noctambule, sans hésitation. vous le trouverez toujours en train de traîner dehors la nuit, dans un bar, une boîte, une fête privée ou même une superette. c'est un oiseau de nuit. Si vous étiez une chanson ? rocket man de elton john. Votre objet fétiche ?  l'objet le plus précieux à ses yeux est cette lettre qu'il lui a écrite, mais qu'il n'a jamais pu lui donner. elle est pliée en quatre et rangée soigneusement dans son porte-feuille. il l'a toujours sur lui.


- I'm out of touch, I'm out of love
I'll pick you up when you're getting down

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  
(one) fume comme un pompier depuis son adolescence. il fume facilement un paquet par jour; cette sensation lorsque la fumée toxique s'empare de ses poumons. il aime se consumer, levi, se détruire. c'est l'une des rares choses qu'il sait faire correctement. (two) il a un berger australien nommé sherlock a qui il raconte ses embrouilles, ses rêves, à qui il se confie. son agent trouve ça bizarre voire malsain, mais levi ne relève pas, ça lui fait du bien à lui. (three) il n'a pas fait d'étude, dès qu'il a pu quitter l'école, il l'a fait, c'est à dire à seize ans. il trouve qu'il s'en sort plutôt bien contrairement à ce qui prévoyait son père. (four) il a publié son premier roman il y a de ça six ans. ce dernier a rencontré un succès fou. puis il n'a écrit que quelques critiques par ci par là, il a également travaillé sur un blog -ce qui ne l'enchantait absolument pas-. il n'arrive plus à écrire, il est en manque d'inspiration. le syndrome de la feuille blanche lui donne la nausée. (five) il a le don de s'attirer des ennuis. si ça vie lui paraît paisible, il s'attend au pire car il sait que ça ne dure jamais longtemps. sans le faire exprès, il a tendance à tout gâcher. il dit souvent qu'il est maudit. (six) le problème avec levi, c'est qu'il dit tout haut ce qu'il pense et il le fait sans mettre de gant. d'après lui, c'est plus une qualité qu'un défaut, mais son entourage n'est pas du même avis. (seven) son lit est rarement vide. il s'en vante souvent -surtout auprès de son agent-, mais au fond, il se sent seul. il avait tendance à dire que la mariage n'était qu'une connerie imposée par la société, un truc de tapette. on peut dire qu'aujourd'hui il a changé d'avis. il enchaine les coups d'un soir pour s'amuser, mais surtout pour lutter contre la solitude. (eight) il a rencontré olivia new-york dans un bar. il venait boire un verre, elle était barmaid. il l'a dragué, elle l'a repoussé, il a insisté et ils ont fini par manger un cheeseburger à deux heures du matin parlant de tout et de rien. pour levi, ça a été le coup de foudre. il a essayé de la revoir par la suite attendant pendant des heures devant son appartement. une semaine plus tard, elle le laissait entrer chez elle. elle a été sa seule relation sérieuse. ils sont restés ensemble pendant presque cinq ans jusqu'à ce qu'ils s'abîment, jusqu'à ce qu'ils se fassent mal au point de se presque se détester. il l'a délaissé, elle a rencontré quelqu'un d'autre; les disputes se sont multipliées, les reproches également. puis du jour au lendemain, elle est partie. il a supposé qu'elle était partie avec celui qui semblait la combler à sa place. il ne s'en est jamais remis. (nine) il n'écrit que sur ce qu'il connaît. son livre est donc principalement basé sur sa rupture avec olivia, ses déceptions amoureuses. aujourd'hui, rien ne l'inspire dans sa vie au point d'écrire un deuxième bouquin. sauf qu'il a promis d'écrire un nouveau livre dans les deux mois qui arrivent et il n'a toujours pas écrit un mot.

EN VRAC; c'est un grand gamin dans l'âme, il ne sait pas prendre soin de lui □ il a plusieurs tatouages dont un qu'il a fait alors qu'il était complètement saoul avec son agent. il s'est fait tatoué le prénom d'olivia à l'intérieur de l'avant-bras gauche. □ il conduit une porsche □ il connaît son agent depuis près de vingt ans. ils se sont rencontrés à new-york et ne se sont jamais lâchés depuis □ il a des neveux et nièces qu'il ne voit pas souvent, ce qu'il regrette □ il a déjà eu quelques soucis avec la police □ il ne sait absolument pas cuisiner □ il a également eu quelques soucis avec l'alcool □ il peut se comporter comme un véritable gentleman □ quand quelque chose ne lui plait pas, il peut rapidement en venir aux poings, même s'il ne sait pas vraiment se battre □ c'est un grand fan de musique; en particulier de jazz et de rock. il sait jouer de la guitare, du piano et se débrouille face à une batterie. c'est un autodidacte, il n'a jamais eu l'argent pour se payer des cours □  il tient plutôt bien l'alcool contrairement à son agent et compagnon de beuverie □ il n'a pas assez de doigts pour compter le nombre de fois qu'il s'est fait tabasser. on pourrait croire qu'il aime ça. □ il a toujours une anecdote à raconter, une de ses fameuses mésaventures avec ty, son agent. il n'est pas peu fier de tout ce qu'ils ont vécu ensemble, même le plus négatif.



pseudo, prénom ▪  mae. âge, pays ▪  vingt ans, france. avis sur le forum ▪  magnifique I love you. type de personnage ▪  inventé. avatar ▪  david duchovny. dédicace & autre ▪  je vous kiffe.

_________________

i don't wanna know, who's takin' you home, and loving you so, the way i used to love you, no, i don't wanna know.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Levi Miller

avatar

funny jokes : 479
registration date : 09/08/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: cigarettes; alcohol; condoms; dog food; chips; weed
best buddies ever:
availability: open (6/7) /olivia, tyrell, héloïse, andreas, bobbi, noam.

MessageSujet: Re: i'm always tired but never of you (levi)   Lun 5 Sep - 21:28





Citation :
très chère livie,
me voilà le cul bien enfoncé dans ma chaise, un verre de whisky sur ma gauche, une cigarette entre mon majeur et mon index et ma très fidèle machine à écrire sous les yeux. mais sans toi, derrière moi, entrain de lire mes lignes juste au-dessus de mon épaule. tu es partie. ça fait deux semaines bordel. tu me connais et tu as du le deviner, au début, j'ai bombé le torse en disant que je survivrai, mais c'est faux. putain, tu me manques. moi qui suis d'habitude si doué avec les mots, je n'arrive pas à l'exprimer, à l'expliquer. à chaque fois, j'ai fait le malin en me disant que ce n'était qu'une passe, que ce n'était pas ma faute, que ça passerait, que tu reviendrais. mais cette fois, tu es partie pour de bon et je me retrouve seul comme un con. on se dit tous à un moment de notre vie que l'amour c'est de la merde et un conte de fée monté de toutes pièces, mais tu m'as fait changer d'avis. certes, ce n'était pas parfait, loin de là, mais c'était sincère, et il me semble que c'est l'essentiel. on a eu des hauts comme ce concert de rock auquel on a assisté à new-york et des bas comme cette dispute sous la pluie au mois de février, au pied de ton immeuble, mais je ne regrette rien. s'il fallait tout refaire, je ne changerais absolument rien. putain, qu'est ce que je t'ai aimé. peut-être trop ou pas assez par moment, peut-être pas comme tu l'espérais, mais je t'ai aimé de tout mon être. et je ne sais toujours pas comment tu as fait pour tomber amoureuse d'un déchet comme moi. je t'en serais à jamais reconnaissant. car enfant, lorsque je regardais mes parents, je me disais qu'il était impossible de tomber amoureux d'une seule personne. moi qui avais jugé ma mère maintes et maintes pour être restée avec mon père après tout ce qu'il lui avait fait subir, à présent je comprends. je te pardonnerais n'importe quoi. quand nos chemins se recroiseront, je te pardonnerais de m'avoir trompé, de m'avoir laissé et j'espère que tu me pardonneras d'avoir été un connard pendant toutes ces années. tu me manques tellement. ton odeur, tes crêpes, ton rire, même la façon que tu avais de me crier dessus me manque. j'ai les boules, olivia, tu ne peux même pas t'imaginer. je ne cesse de me demander comment je vais me débrouiller sans toi, comment je vais faire pour ne pas partir en vrille. j'ai mal au ventre quand je pense à demain, au fait de me réveiller seul dans des draps qui portent encore ton odeur. je ne veux pas les changer, je ne sais pas pourquoi, parce que ça me fait plus de mal qu'autre chose. chaque matin, j'ai l'impression que tu es là puis j'ouvre les yeux et je me souviens. c'est comme si tu me laissais, comme si tu partais tous les jours, encore et encore. aujourd'hui, je comprends que je n'étais pas ce que tu voulais, pourtant, tu m'as fait confiance, mais j'ai loupé le coche et tu as disparu. si je t'écris cette lettre, c'est que j'ai la ferme intention de te revoir liv. tu sais que je ne crois pas à ces conneries d'âmes sœurs et de destin, mais j'aime à penser que si je dois finir mes vieux jours avec toi, ainsi sera t-il. je te donnerais cette lettre lorsque je recroiserais tes beaux yeux. j'espère que tu me pardonneras tout et qu'on aura le droit à notre fin heureuse nous aussi, ou au moins un semblant de fin heureuse.

à toi pour toujours,
levi.

_________________

i don't wanna know, who's takin' you home, and loving you so, the way i used to love you, no, i don't wanna know.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joana Lester
- come on and scream a little louder -
avatar

funny jokes : 1114
registration date : 09/06/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: lip balm, cashew, a dream catcher.
best buddies ever:
availability: (0/3), free.

MessageSujet: Re: i'm always tired but never of you (levi)   Lun 5 Sep - 21:30

Welcome back.

_________________

'Cause I see sparks fly
whenever you smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i'm always tired but never of you (levi)   Lun 5 Sep - 21:52

(re)bienvenue à la maison I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i'm always tired but never of you (levi)   Lun 5 Sep - 21:54

(reuh) bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
Magnolia Atkins
take me to the heavens now, as we burn down, as we are found.
avatar

funny jokes : 602
registration date : 09/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: a pair of christian louboutin, chardonnay, nail polish.
best buddies ever:
availability: ▷▷▷ - free (3/3), no one.

MessageSujet: Re: i'm always tired but never of you (levi)   Mar 6 Sep - 7:58

Re bienvenue.

_________________
body to body until I'm catching my breath, this is not what I'm supposed to do. Try to shake it off, but I'm stuck on you, so Imma keep singing this sad song. ✻ plldailly @tumblr.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: i'm always tired but never of you (levi)   

Revenir en haut Aller en bas
 
i'm always tired but never of you (levi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A Silver Mount Zion
» Jus In Bello 3 Rome Italy 2012
» Vidéos Logan
» (Ariadoll Sleeping Valentine) I'm Tired Of Love ♡ [B&W]
» Sue Thomas : l'oeil du FBI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • TASTE LIKE BUTTERCREAM :: take a selfie with my cat :: welcome baby-
Sauter vers: