AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - can't believe you were once just like anyone else -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matteo Wheeler

avatar

funny jokes : 55
registration date : 08/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases:
best buddies ever:
availability: too busy (4/3) molly / isaac / julia / andreas / tc?

MessageSujet: - can't believe you were once just like anyone else -   Jeu 13 Oct - 21:50


Wheeler, Matteo Douglas
matt | wheeler
¦ Makes me sick when I hear all the shit that you say
So much crap coming out it must take you all day
Theres a space kept in hell with your name on the seat
With a spike in the chair just to make it complete
 

©vanhoytls/columbine.

nom complet ▪  nom si connu qu'est celui de wheeler, on le rencontre un peu partout, dans les procès les plus médiatisés, sur les pages d'un magazine de mode, dans les informations, et même dans les journaux à sensations. matteo est le fils aîné et chéri de la famille, le préféré. on l'a affabulé d'un nombre astronomique de prénoms secondaires, mais c'est matteo que l'on retient dans la presse et dans les esprits. âge, date de naissance ▪  vingt-cinq ans depuis août, il a vu le jour à new-york dans une clinique privée aux tarifs hors de prix. signe astrologique ▪  fier, courageux, le lion à l'ego surdimensionné.  origines et nationalité ▪  d'origine anglaise, il a cependant la nationalité américaine, ses ancêtres ayant rejoint les usa il y a plusieurs générations de cela. job, études, statut monétaire ($) ▪  étudiant en droit, il travaille en tant que stagiaire dans le cabinet renommé de sa mère. il dispose d'une fortune colossale et n'oublie pas de le montrer ($$$$$+) statut civil ▪  tout le monde le sait célibataire, coureur de jupons, toutes les filles de la ville savent qu'il n'est pas bon de le fréquenter, et pourtant elles tombent toutes dans ses filets, pour avoir leur quart d'heure de gloire médiatique. statut familial ▪  fils aîné de la richissime famille wheeler, il a une petite soeur qu'il aime plus que tout, c'est d'ailleurs bien la seule qu'il aime. traits de caractère ▪ glandeur, flegmatique, joueur, hautain, imbu de lui-même, impulsif, ambitieux, rusé, calme, moqueur, sarcastique, manipulateur, froid, intelligent, instinctif, arrogant. à Boston depuis ▪  il est ici depuis sept ans, le début de ses études, parce que sa mère voulait ouvrir un cabinet dans la ville en parallèle de ses activités à new york dans l'optique de l'offrir à matteo dès son diplôme en poche. soirée idéale ▪ une flûte de champagne hors de prix, de l'alcool bien fort à portée de main, de jolies filles dont il peut profiter à sa guise, et quelques spécimens plus intelligents qu'il peut rabaisser, le tout dans le salon de sa maison de campagne, ou au bord de la piscine. rituel(s) du matin ▪ il se lève tôt, boit le café qui l'attend sur la table du salon, fraîchement préparé par l'une de ses servantes, il jette un oeil aux journaux du matin, enfile son costard, appelle son chauffeur et s'en va vers l'université ou vers le cabinet de maman chérie. gourmandise(s) préférée(s) ▪ les macarons, plus pour le style que pour le goût, en vérité il est plutôt salé. plat préféré ▪ le filet mignon sauce foie gras, et la cuisine asiatique. groupe ▪ CRISPY TOAST, le sombre lui va au teint.


Votre blague de prédilection ? il ne rit pas aux blagues, il ne rit que devant l'échec et le malheur des autres. Votre technique de drague? aucune technique, son seul nom est une technique de drague. son sourire fait fondre femmes comme hommes, il le sait, et en joue. Votre alcool favori? le dom perignon. Votre tenue fétiche? jamais sans son costard. Le petit déjeuner parfait? l'absence de petit déjeuner à cause de la cuite de la veille. Votre rendez-vous idéal ? il ne va jamais aux rendez-vous qu'il accepte ou propose, il ne fait que coucher, et s'en va. pas de rendez-vous, c'est un cauchemar pour lui, les futilités humaines. Plutôt noctambule ou casanier ? noctambule en bonne compagnie, casanier en solitaire. Si vous étiez une chanson ? castle walls, christina aguilera, mais chut, c'est un secret. Votre objet fétiche ? une montre que sa soeur lui a offert et qu'il ne quitte jamais.


- I'm out of touch, I'm out of love
I'll pick you up when you're getting down

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  
papa, le modèle, le tortionnaire. il a imaginé la vie de son fils jusqu'à sa mort, et il compte bien faire en sorte que matteo suive ses directives à la ligne. il lui a même déjà offert une succursale de son entreprise, spécialisée dans les hautes technologies. le fils l'admire, l'idolâtre, et le déteste en même temps, lui qui le prive de liberté, qui l'empêche de respirer ¦ maman, beaucoup la pensent docile, soumise. que nenni, les cris emplissent régulièrement la demeure wheeler, si grande qu'on ne les entend pas toujours à l'autre bout de la maison. mais ils sont là, parce que les parents sont tous les deux puissants, beaucoup trop puissants. elle, elle est avocate, et son cabinet est l'un des plus réputés de new york. elle a ouvert une branche à boston, branche qui revient de droit à matteo, où, bien qu'il soit uniquement stagiaire pour l'instant, il est déjà beaucoup trop respecté, adulé ¦ julia, son rayon de soleil, sa petite soeur adorée, la seule qui lui fasse éprouver des sentiments un tant soit peu positifs. elle craint pour la santé et la vie de son frère, constamment, elle s'inquiète, mais elle se tait pour l'instant, parce qu'elle n'a que dix-neuf ans et qu'elle ne connait rien à la vie. en tout cas c'est ce que papa dit. elle voit son frère se tuer à la tâche, se détruire à petit feu et elle ne fait rien. mais rien que son existence donne une raison de continuer à matteo. c'est bien la seule d'ailleurs ¦ le rêve, il n'en a pas. il a tellement été obnubilé par l'idée de plaire au paternel qu'il n'a jamais rien que pensé à rêver d'autre chose, d'inconnu. peut-être la liberté, la possibilité de faire ses choix. c'est ça son rêve ¦ la réalité, elle est dure, froide, vie toute tracée à laquelle il aimerait échapper, mais au final il se complaît peut-être dans son malheur. il aurait pu se rebeller, penser à autre chose qu'à son confort, il aurait pu, mais il ne l'a pas fait, l'idiot ¦ le droit, ca ne le passionne pas, mais son père le voulait avocat alors il est allé à l'université pour le devenir. il s'en sort bien, parce qu'il est beaucoup trop intelligent pour son propre bien. c'est julia qui reprendra l'entreprise familiale, lui il héritera du cabinet. bien sûr ses parents ont décidé de ça sans les consulter ¦ la célébrité, matteo wheeler, un nom que tous les jeunes de la ville connaissent. connu sur les réseaux sociaux, il n'hésite pas à afficher sa richesse sur instagram, à poster des vidéos de sa vie sur youtube, et à raconter sa routine sur snapchat. on le suit, on l'envie, on adore le haïr, le fils wheeler ¦ les filles, elles gravitent autour de lui comme les abeilles autour d'un peau de miel, et ce n'est pas pour lui déplaire, il en a une nouvelle dans son lit presque tous les soirs, si ce n'est plus d'une, il les considère comme des objets, pas dans le sens commun machiste, mais parce qu'il les utilise et les jette. il sait qu'elles valent mieux que ça, mais elles méritent mieux que lui, alors autant en profiter et ne pas détruire leur existence pour autant ¦ les mecs, il n'a jamais aimé qu'un homme dans sa vie et ça le perturbe grandement. il préfère ne pas y penser et se contenter de relations hétérosexuelles, mais ce n'est que du déni, un refoulement de ce qu'il s'est passé et continue de se passer à certaines occasions entre un pote de sa soeur et lui. il tolère à peine sa présence, sauf lorsqu'elle réchauffe ses draps ¦ l'alcool, la clope, il les consomme pour oublier, isaac, l'ennui, la bêtise, la routine. c'est devenu une habitude qui l'enverra prématurément dans la tombe, mais il ne s'en porte pas plus mal et augmente sa consommation juste pour le plaisir de se voir mourir à petit feu. il en est presque venu à apprécier la gueule de bois ¦ la solitude, il n'a pas d'amis, il se sent très bien seul. seule julia compte, les autres, il les rejette. à quoi servent les amis sinon à vous abandonner lorsqu'on a besoin d'eux? ¦ le sang sur les doigts, les menaces, le nom wheeler n'est pas tout blanc, loin de là même, et c'est souvent matteo qui prend. parce que julia a l'image de la gamine innocente et que c'est lui, le seul à être sous les feux des projecteurs. il ramasse les conneries de son père et de sa mère docilement, encaisse. il ne sort jamais sans son garde du corps, miles. c'est ça d'être envié ¦ la torture, psychologique plus que physique, même si parfois la seconde rejoignait la première. torture paternelle, il lui est arrivé plus d'une fois de se prendre des coupes parce qu'il n'était pas le premier, pas le meilleur. contrairement à ce que beaucoup pensent, il n'a jamais été choyé par son géniteur, bien au contraire. il l'a modelé à sa guise pour qu'il devienne ce qu'il est aujourd'hui : un jeune homme puissant, froid, sans pitié. oui mais à quel prix? ¦ la haine de soi, technique utilisée par son père pour le faire douter, encore et toujours de lui. tu seras jamais assez bien, tu n'y arriveras jamais, tu n'es qu'une pâle copie de ta mère, sous cette carapace de prétention se cache un véritable souhait d'autodestruction ¦ la violence, la haine, la dépression, on cache tous un mal être intérieur, mais parfois il doit ressortir à la surface, et chez matteo c'est à travers la haine, la violence, le mépris, qu'il le fait. he's a real piece of work, disent ses admirateurs les plus analytiques ¦ l'hyposensibilité au toucher, il en souffre depuis son enfance. les sensations les plus subtiles lui échappent complètement, les gens qui l'effleurent ne le font pas réagir. il a appris à vivre avec cet handicap, personne n'en sait rien ¦ le génie, on lui a trouvé un qi plus élevé que la moyenne, une caractéristique qu'il aime bien rappeler. dessinateur et ingénieur de génie, il s'implique souvent dans les nouvelles créations de wheelercorp. cependant ce n'est qu'un passe temps puisque c'est du cabinet d'avocat qu'il a hérité ¦ rythme de vie, il est inquiétant, il le tuera, il le sait, c'est inhumain de faire autant de choses, de dormir si peu, de travailler autant. entre les responsabilités, les cours et la pression paternelle, il tourne au café et consomme beaucoup trop de substances pas toujours très réglementaires. ¦ molly, elle le rend dingue. sa rivale depuis la première année. elle l'inquiète autant qu'elle l'amuse. il a le pouvoir de la faire couler dès à présent, de lui interdire l'accès aux plus gros cabinets, mais il s'abstient, parce qu'elle est une distraction bienvenue dans sa vie de perdition. mais maintenant qu'il doit la supporter tous les jours parce qu'elle a obtenu un stage dans le cabinet wheeler, il a regrette de ne pas l'avoir annihilée plus tôt. et encore, il ne sait rien de l'amitié qui la lie à isaac. drama en perspective ¦ wheelercorp, entreprise familiale, créée par son père dans les années soixante, il aurait préféré en hériter plutôt que de se taper le cabinet maternel. il a une véritable passion pour les nouvelles technologies, les circuits électriques. la logique qu'il retrouve dans les schémas qu'il dessine le rassure. il songe de plus en plus sérieusement d'ailleurs à proposer à julia d'échanger leurs positions, ou peut-être qu'il revendra le cabinet maternel une fois celui-ci définitivement légué pour réclamer quelques parts dans l'entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Wheeler

avatar

funny jokes : 55
registration date : 08/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases:
best buddies ever:
availability: too busy (4/3) molly / isaac / julia / andreas / tc?

MessageSujet: Re: - can't believe you were once just like anyone else -   Jeu 13 Oct - 21:52

iz ▪  (ft. dbooth) one night stand. one more night.
molly ▪  (ft. ewatson) their rivalry is long-standing and almost comfortable, in a weird way.
bobbi ▪  (ft. aexarchopoulos) bla bla.
nom prénom ▪  (ft. avatar) bla bla.
nom prénom ▪  (ft. avatar) bla bla.
nom prénom ▪  (ft. avatar) bla bla.
nom prénom ▪  (ft. avatar) bla bla.
nom prénom ▪  (ft. avatar) bla bla.
nom prénom ▪  (ft. avatar) bla bla.
nom prénom ▪  (ft. avatar) bla bla.
nom prénom ▪  (ft. avatar) bla bla.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Wheeler

avatar

funny jokes : 55
registration date : 08/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases:
best buddies ever:
availability: too busy (4/3) molly / isaac / julia / andreas / tc?

MessageSujet: Re: - can't believe you were once just like anyone else -   Jeu 13 Oct - 21:53

snakes  (ft. molly) baston.
him  (ft. iz) baston.
uc  (ft. julia) confrontation p/r à isaac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Paré

avatar

funny jokes : 696
registration date : 23/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: ice cream
best buddies ever:
availability: free (2/3) lili, levi, tc

MessageSujet: Re: - can't believe you were once just like anyone else -   Jeu 13 Oct - 22:15

je veux un lien
bobbi étant la coloc d'iz et molly, il nous faut quelque chose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - can't believe you were once just like anyone else -   

Revenir en haut Aller en bas
 
- can't believe you were once just like anyone else -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • TASTE LIKE BUTTERCREAM :: i found your lips in the street lights :: falls in love with strangers-
Sauter vers: