AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 humble, with just a hint of kanye. (iz kip)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iz Kipling

avatar

funny jokes : 40
registration date : 09/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: the new york times, an expresso, condoms, a tie.
best buddies ever:
availability: free. (♟♙♙)

MessageSujet: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 13:11


Kipling, Isaac Eugene
iz, kip.
¦ i like my coffee how i like myself:
dark, bitter, and too hot for you.
 

©bistiles/voguefeedsme.

nom complet ▪  isaac 'iz' eugene kipling. comme rudyard ? oui, exactement comme rudyard. comme les cartables ? oui, ducon, comme les cartables. tout est mieux que de devoir dire 'comme son abruti de père'.  âge, date de naissance ▪  il est né un trois juin, à athens, georgia. il s'est planté de continent, l'apollon. vingt-quatre piges, la tragédie james deanienne - il était déjà enterré et légendaire, à cet âge, alors qu'iz a toujours besoin de l'aide de sa meilleure amie pour savoir quelle chemise porter à noël. signe astrologique ▪  cynisme de circonstance, il ne croit pas en toutes ces conneries. s'il était vraiment un gémeau, il ne serait pas aussi terriblement mal à l'aise avec le chiffre deux. il le chercherait. il s'en contenterait. soupir. les croyances, l'apanage des crétins.  origines et nationalité ▪  red-blooded american, démocrate intégriste, contradictoire, qui milite contre les armes à feux mais en trouve le métal fascinant. job, études, statut monétaire ($) ▪ étudiant en sciences politiques, iz vise, au bout du tunnel, un poste de sénateur - mais n'a pas le mauvais goût de se voir président. réalité de celui qui ne peut compter que sur lui-même, iz jongle avec les petits boulots depuis le collège. sa dernière nuit complète de sommeil remonte à 2009. destin de l'exilé, il vit avec des valises sous les yeux. straight A student, il embarque ses syllabi à la oh so posh boîte de high-tech dont il est réceptionniste à mi-temps, jonglant entre éducation, boulot et calendrier social. ($) statut civil ▪  il papillonne, il ne s'habitue pas, il passe à autre chose. un de ceux qui préfèrent la chasse, on secoue la tête sur son passage, "pas un gars pour toi". il joue le gendre parfait mais il se barre avant le brunch du dimanche. short-attention span en amour comme en toute chose, bien trop souvent, il perd l'intérêt une fois qu'il a gagné l'attention. statut familial ▪  famille, quelle famille ? il a coupé tous les ponts depuis des années - il en a oublié le son de la voix de ses géniteurs. sa seule allégeance appartient au 69B, à la famille de sa vie adulte, à l'appartement des pièces rapportées. traits de caractère ▪  intuitif, ambitieux, séducteur, hypocrite, loyal, réaliste, sûr de lui, attentif, charmeur, rusé, protecteur, passionné, impulsif, faux, déterminé, sarcastique, moqueur, vif, esthète, charismatique, rancunier, jaloux, rentre-dedans, persévérant, indépendant, observateur. à Boston depuis ▪  sept ans. soirée idéale ▪  une nuit blanche à danser sur les toits, à crier à l'inconnu, à goûter l'onéreux vin rouge sur les lèvres d'une fille aux longs cheveux. rituel(s) du matin ▪  parcourir l'application du new york times dans le noir, s'étirer dans un grand craquement de vertèbres, aller frapper à la porte de bobbi en lui grognant de se lever et d'aller en cours. gourmandise(s) préférée(s) ▪  le souffle du prétendant(e) du jour dans sa nuque, les salt water toffees, les accomplissements personnels. plat préféré ▪  sushis-wasabi, et ça pousse des soupirs de contentement. groupe ▪  pretty ghost.


Votre blague de prédilection ? donald trump. Votre technique de drague? poser des questions, lever un sourcil, contredire. aviver une flamme en l'autre, qu'elle soit passion ou rage. rien d'autre que des synonymes, dans le fond. Votre alcool favori? le champagne, les dollars liquides. Votre tenue fétiche? jean sobre, chemise, pull en mailles, derbies. la sophistication faussement modeste. Le petit déjeuner parfait? un café noir. Votre rendez-vous idéal ? l'inconnu, l'inattendu, jusqu'à en ignorer le prénom de son/sa partenaire. Plutôt noctambule ou casanier ? noctambule. iz dort peu. lorsqu'il n'est pas en train de bosser ou étudier, il joue les socialites aux vernissages chics de la ville pour se créer des contacts, ou va boire quelques verres pour relâcher la pression. Si vous étiez une chanson ? cherry wine, d'hozier. elle le fait chialer comme une flaque, avec son chat sur les genoux. Votre objet fétiche ? sa montre pequignet, qui lui a coûté atrocement cher et l'a empêché de sortir pendant un mois. rappel constant sur son poignet de ce qui l'attend au bout du tunnel.




pseudo, prénom ▪  yewnork. âge, pays ▪  vingt-et-un / techniquement belgique, présentement espagne. avis sur le forum ▪   tellement tellement confortable.  type de personnage ▪  pré-lien de bobbi paré. avatar ▪ douglas booth. dédicace & autre ▪  cace-dédi à bobbi, molly et au tueur du zodiaque qui se reconnaîtra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iz Kipling

avatar

funny jokes : 40
registration date : 09/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: the new york times, an expresso, condoms, a tie.
best buddies ever:
availability: free. (♟♙♙)

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 13:12


¦ sometimes glass glitters more than diamonds
because it has more to prove.”.
 

©sage/terry pratchett.



- I'm out of touch, I'm out of love
I'll pick you up when you're getting down

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -  
i have a pen. you have a phone number. think of the possibilities. il a le regard liquoreux, le bout de la langue glissant entre les lèvres, les intonations magnétiques du charmeur de serpent. certains connaissent le mandarin, l'allemand, la langue des signes; iz parle couramment le body language. il a le compliment organique, inné. le sourire en coin, sa langue maternelle. il flirte avec ses collègues, les étudiants, les jolies filles qui croisent son chemin, le mec qui lui sert son americano à emporter. il battait des cils devant ses profs, maintenant il joue de son sourire avec ses potentiels futurs employeurs. il a regardé son père faire, quand il était petit, et a naïvement pensé que c'était la façon appropriée de s'adresser aux gens. il a beau avoir découvert depuis lors que l'honnêteté était tout aussi acceptable, iz a compris que ce n'est pas avec ça qu'il va obtenir son bagel à - 30%. le badinage est très tôt devenu son premier moyen de contact avec le monde, ce qui fait de lui quelqu'un dont il faille parfois se méfier. il se cache derrière ses roucoulements, s'en sert pour détourner, éviter, mentir, plaire. obtenir ce qu'il veut. au fond, les seules personnes qui l'électrisent vraiment sont celles qui froncent les sourcils, qui préfèrent le conflit au velours. cut the crap, kipling. why drink and drive when you can smoke and fly? il a la cigarette récréative depuis l'adolescence. quand sa mère est morte d'un cancer du poumon, il y a huit ans, il s'est juré d'arrêter de fumer et a cérémonieusement jeté son paquet de marlboro dans une poubelle publique. le lendemain, à 9h du mat', il allumait une clope "pour faire face au deuil - de toute façon, ta gueule susie, tu peux pas comprendre". inspired by the fear of being average iz, c'est l'hypocrisie, la mauvaise foi, les apparences. s'il se ment à lui-même, c'est simplement car il s'imagine que ça justifie de mentir aux autres. s'il flirte, s'il charme, s'il enlace, c'est pas par amour de l'amour. il s'en fout des paires de bras, il a toujours voulu n'en vouloir qu'une. mais il a besoin de s'assurer qu'il plait, car il a peur du changement, du passage du temps, de la solitude, de vieillir. o my america! my new-found-land. culture superficielle qui célèbre la jeunesse, la placarde à chaque coin de rue, te vend la chirurgie plastique comme un concept. il a peur de gâcher sa 'fleur de l'âge', il a peur de la certitude que malgré tous ses efforts, il finira un jour comme sa mère, petit tas de poussière sur un lit d'hôpital. il sait qu'il est con, mais on ne choisit pas ses phobies. son prof d'anglais avait l'habitude de dire "la vieillesse, c'est pas si mal, quand on pense à l'alternative", mais peut-être que james dean avait raison. live fast, die pretty. shouting into the void tu vas à l'église tous les dimanches ? next. tu crois que ta grande-tante décédée s'adressait à toi, mardi dernier, quand ta lampe de chevet s'est mise à clignoter ? tu crois aux ufos ? tu lis ton horoscope avec autre chose qu'un dédain évident ? suivant. scepticisme contemporain d'une intensité postmoderne, iz méprise ceux qui jurent par quelque chose de supposément "plus grand qu'eux". il ne croit en absolument rien, pas même en lui-même. l'ironie dramatique, c'est que son nihilisme dévot tient presque de la religion. asshole with feelings le mal du siècle. le sceptique ne croit qu'en ce qu'il peut toucher. il n'est jamais tombé amoureux, iz, jamais réellement. parmi sa pile de souvenirs tactiles, seuls quelques uns sont restés en couleur. seuls quelques uns ont duré suffisamment longtemps pour imprégner la rétine. romance is dead, people. il ne rêve pas de mariage, ni de têtes blondes qui portent son nom - la seule idée lui fait pincer les lèvres. il aime pour quelques heures, quelques jours, quelques semaines, et s'en va dans un dernier baiser et une gerbe de fumée. si certains, peu imaginatifs, voient cela comme du don juanisme de base qui considère les autres comme des numéros à additionner, il n'en est rien. il est attentionné, éperdu, passionné pour le temps que ça dure, et s'en va lorsqu'il sent la fin proche. parce qu'il se lasse, invariablement. parce que l'amour n'a d'intérêt que lorsqu'il est imprévisible. il choisit toujours de rompre avant que les choses ne se gâtent, avant que sa compagnie ne s'attache trop, avant que l'un des deux ne souffre plus que strictement nécéssaire. les bafoués étant trop prompts à le qualifier de connard, telle est sa réputation. mais ils ignorent la solitude acide de celui qui a fini par ne plus croire en ses propres sentiments. blame it on my daddy issues le réel problème de grandir avec un père violent, en soi, c'est pas la douleur. tu t'y habitues terriblement vite. l'afflux de sang battant à la surface de la peau est presque réconfortant. la vraie honte, c'est le fait que tout le monde le sache. tout. le. monde. tout le monde voit cet hématome constant qui te voyage sur l'épiderme, lundi sur la tempe, jeudi sur l'épaule. il y a ceux qui baissent les yeux, et il y a ceux qui se servent de leur regard pour te transmettre un peu de compassion, qui finit juste par ressembler à de la pitié. kiss with a fist le second problème, c'est que ça t'est transmis. malgré tout, malgré toi. malgré l'éducation que tu t'es auto-accordée, malgré tes principes. quand tu en as fait l'expérience toute ta vie, il est dur d'oublier que lorsque les mots ne fonctionnent pas, les poings ont raison. mais t'es pas un connard, pas ce genre de connard, du moins. alors tu fais de ton mieux, au lieu de cogner ton opposant, t'attends d'être seul et t'envoies tes phalanges dans le mur. désormais, les hématomes, ils sont sur tes doigts. tu ne t'en débarrasseras jamais. c'est génétique – c'est dans ton sang, les globules constamment à la surface. une étude en violet. you had me at hell il aime le risque. l'inconnu. la nuit. les orages. il aime l'effort, la chaleur écrasante, les filles ardentes et les rires bruyants. il déambule sur newburry street à quatre heures du matin. il danse sur les toits au coucher du soleil, et s'assied sur le rebord du balcon, soixante étages de vide dans le dos. "téméraire au point de l'inconscience" a décrété la psychologue scolaire. qu'il en soit ainsi. cross my heart and hope you're bi quand la question de sa sexualité est soulevée, il sourit, narquois. hausse ses épaules couvertes de yves saint-laurent (de seconde main). on l'a déjà vu parader des filles aux happenings de la ville, mais il semble très tactile avec ses amis... certains disent "gay, sans hésitation" et d'autres leurs répondent "nan, j'crois pas. juste snob." il s'en joue, rusé. il laisse les rumeurs courir car elles permettent de mieux dissimuler la vérité. car si les gens sont occupés à se tracasser d'avec qui iz s'envoie en l'air, ils n'iront pas fouiner dans son passé. c'est mathématique. et cette vérité, c'est qu'il est bisexuel. orientation tellement négligée que la plupart des curieux ne la prennent même pas en considération. il l'a toujours accepté, s'éprend de quiconque arrive à attirer son regard avec une liberté déconcertante. facile, de s'assumer, lorsqu'on a personne à qui rendre des comptes, lorsqu'on a laissé sa famille conservatrice 1700 kilomètres derrière. maybe i lied when i said i was ok alice powell s'est ôtée la vie jeudi soir. iz arrêta de respirer avant d'entendre les détails. aucun réel élément incriminant. quatre mots clôturant le rapport des autorités légales, quatre mots qui l'innocentaient. il n'a écopé de rien, ni lui, ni les autres. si ce n'est d'un secret. et d'une angoisse récurrente, baignant au fond de sa gorge. il cauchemarde toujours d'elle, huit ans plus tard. elle le hante, alice et ce sourire timide qu'elle lui adressait du bout des lèvres lorsqu'il l'approchait, main voletant autour d'elle et se posant sur sa hanche. il aurait pu l'aimer. si facilement. mais elle avait eu le malheur de se mettre à dos les puissants du lycée, et iz n'a jamais été bon en rien autant qu'en instinct de survie. "lâche-moi, alice. on n'est pas ensemble. j'ai autre chose à faire." parfois, il croit l'apercevoir sur un trottoir bondé. il sait qu'il n'est pas le seul coupable, encore moins celui qui a le plus à se reprocher. ils l'ont harcelée, ces enflures. jusqu'à ce qu'il ne lui reste plus qu'une seule issue. mais iz, lui, il lui a retiré le seul soutien qu'elle avait. comme souvent, il a fallu qu'il soit trop tard pour qu'il s'en rende compte. régulièrement, il se réveille dans un frisson glacé, et dans un semi-sommeil agité, la supplie de lui pardonner. we'll never be royals col roulé noir, lunettes rondes, port de tête aérien – tout est bon pour se donner l'air aristocratique, inoffensif, honnête. riche, également, bien que ça lui fasse ô combien mal de le reconnaître. pour projeter l'image de là où il veut aller, et non pas d'où il vient. iz fait tout pour oublier son passé, n'en parle à personne, à une exception près. il donne les informations au compte-goutte – ou les mensonges. certaines versions sont altérées, défectueuses, contradictoires. parce qu'il ne veut être jugé que pour ce qu'il est, ce qu'il est parvenu à obtenir en se battant, et non pas les circonstances aléatoires de sa naissance. no mediocre iz déteste les boysbands, la bière, MTV, tout cette sous-culture ignoble qui a fait de lui une matilda de roald dahl. le second amendement, que son père a pris bien trop à cœur. heureusement qu'on vit dans un pavillon minuscule et non un manoir, quand on a un père qui cache une arme différente dans chaque pièce. iz abhorre donald trump et tout ce qu'il représente. elle le dégoûte, cette amérique profonde qui l'a vue grandir. il ne lui doit rien. the kid with the big plans il avait dix-sept ans, lorsqu'il a quitté athens. il n'avait même pas sa majorité, mais savait que cela n'avait pas la moindre importance. il a pris un train jusque baltimore et a fait du stop pour le reste du trajet. a atterri à boston, ville suffisamment loin pour un renouveau, suffisamment grande pour contenir son ambition. la cité de la culture, de l'éducation, lourdement démocrate - la seule dont il rêvait. il a laissé son passé en géorgie: la violence de son père, la mort de sa mère, le suicide d'alice, la petitesse, la crasse, la médiocrité. les seules mains entre lesquelles il a déposé ses souvenirs, ce sont celles de molly. la seule personne à qui il fasse entièrement confiance, dont il sait qu'elle sera à ses côtés contre vents et marées... all of the things we didn't say du moins, il le pensait. car entre iz et sa meilleure amie, il y a un secret. minuscule, à l'origine, presque infime. un nom qu'il a tu, celui d'un ancien – ponctuel – amant. un nom qui est resté muet, et dont le silence s'est mis à pourrir entre eux, à prendre de la place. matteo wheeler, un nom aussi prétentieux que son propriétaire. il aurait dû le lui dire avant que ça ne prenne des dimensions qui donnent à ce non-dit un air de mensonge. mais il a peur, iz. car, dans le fond, molly, et leurs colocataires, c'est tout ce qu'il a. i can and i will rejeton de la basse classe moyenne, iz a toujours connu la valeur du travail, non pas inculquée par ses parents mais par sa position. l'importance de se poser des buts et de lutter pour les atteindre. de se battre pour ce qu''il veut et de ne se reposer que lorsqu'il l'a obtenu. pur produit de l'american dream, il a une ambition dévorante, et le culte du self-made man brûlé sous les paupières. volonté de fer, si il n'est pas déposée au sommet comme les connards friqués qu'il fréquente, qu'à cela ne tienne. il gravira les échelons en derbies cirées, et peu importe ceux qu'il écrase sur le trajet. i think i need a change of brain iz a été diagnostiqué, gamin, ayant une mémoire eidétique. cette capacité, autrement appelée mémoire absolue, est la faculté de se rappeler d'une grande quantité de moments dans leurs moindres détails. tout le monde s'imagine, à la fac, qu'il étudie ses épais manuels les doigts dans le nez, sans se rendre compte que ça peut être une malédiction. tu vois ces moments embarrassants et douloureux que tu te repasses en boucle, la nuit ? imagine ça avec la faculté de te souvenir de la goutte d'eau que l'évier a laissé échapper, et le reflet de la circulation routière dans les yeux du type qui a détourné le regard de toi. maintenant, tu piges. oh the glamorous peut-être est-ce inné, peut-être acquis. le fait est qu'iz a des goûts de luxe et ne s'en cache pas. huile de truffe, blazer hugo boss, champagne, macbook air, you get the picture. puisqu'il vit au dessus de ses moyens, il n'a pas le choix : il doit réussir. obtenir la discrète opulence que ses parents n'ont jamais eu l'élégance de désirer. il refuse de s'avouer que ce tempérament de papillon de nuit attiré par la lumière est la raison même pour laquelle lui, qui pourtant crache sur l'élitisme d'une société fondée sur les privilèges, fréquente tant de rich kids of instagram, car cet aveu s'approcherait dangereusement de l'hypocrisie. the kid your parents warned you about gosse, il avait toujours des remarques hallucinantes dans son journal de classe, dont sa mère se désespérait. "isaac dérange sa voisine de banc avec des sifflements, comptines, et autres claquements de doigts répétés," "isaac fait semblant de ne pas comprendre l'anglais et ne parler qu'un espagnol très créatif," "c'est la troisième fois ce mois-ci qu'isaac nie le fait que son sac de piscine est bien son sac de piscine, alors que son nom est inscrit en lettres capitales sur le dessus." en grandissant, cette désobéissance chronique s'est transformée en goût du sarcasme. cat is the new black il a un gros chat roux, assez capricieux, qu'il a nommé obama. il l'a recueilli au centre d'accueil d'animaux abandonnés en bas de l'immeuble, dans lequel il était rentré dans le seul but de leur déposer le courrier qui avait malencontreusement été placé dans la boîte aux lettres de son appartement. il n'avait pas la moindre intention de rester plus de vingt secondes, mais il est remonté trente minutes plus tard, un chaton geignard sous le bras. lui qui n'a jamais été très 30 millions d'amis articule désormais sa vie autour d'un félin paresseux. le chat dort sur son appui de fenêtre, roulé au dessus d'un pull en mailles dont il s'est entiché, vêtement qu'isaac n'a jamais réussi à récupérer depuis. lorsqu'il s'endort assis sur sa chaise de bureau, nez dans un traité de politique, c'est obama qui le réveille et l'oblige à s'accorder quelques vraies heures de sommeil sous les draps. relation donnant-donnant. the ocd type il fait des listes, énormément de listes. ça l'empêche de se faire dépasser par les évènements, noyé sous les tâches à accomplir. "achats à faire pour l'appart", "idées de cadeaux de noël pour molly," "éléments non symétriques dans l'anatomie de matteo wheeler"… tentative désordonnée d'ordonner le désordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Levi Miller

avatar

funny jokes : 479
registration date : 09/08/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: cigarettes; alcohol; condoms; dog food; chips; weed
best buddies ever:
availability: open (6/7) /olivia, tyrell, héloïse, andreas, bobbi, noam.

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 13:17

ouh, le personnage à l'air de promettre de belles choses
bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche I love you

_________________

i don't wanna know, who's takin' you home, and loving you so, the way i used to love you, no, i don't wanna know.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Molly Rogers

avatar

funny jokes : 53
registration date : 01/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: that red dress, apples, deodorant, books
best buddies ever:
availability: (1/3) bobbi - matteo

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 13:31

Booth J'aime aussi beaucoup ce que je lis et le pseudo
Bienvenue, et bonne rédaction I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arès O'Hara

avatar

funny jokes : 30
registration date : 02/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases:
best buddies ever:
availability:

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 13:41

Welcome here & good luck pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Milena Voronov

avatar

funny jokes : 209
registration date : 02/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: des lunettes, un téléphone, des livres
best buddies ever:
availability: (2/4) open.

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 13:43

bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iz Kipling

avatar

funny jokes : 40
registration date : 09/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: the new york times, an expresso, condoms, a tie.
best buddies ever:
availability: free. (♟♙♙)

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 13:57

levi, woaw, ça fait plaisir, j'espère que la suite sera à la hauteur

molly, bon toi, je te boude - car j'ai trop craqué sur ton pré-lien et m'apprêtais à m'inscrire quand je me suis aperçue qu'il était déjà tenté. mais, si tout se passe comme je le souhaite, on risque d'avoir un autre lien tout trouvé. to be continued
(thanks pour les compliments )

arès
, merci ! ce pseudo quoi, je kiffe.

milena, merci beaucoup joli coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andreas Muñoz

avatar

funny jokes : 139
registration date : 07/09/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: cigarettes, crackers, needles, spray paint.
best buddies ever:
availability: PRIS/silas, zachary, levi, tc.

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 14:20

oh lord. genre cet avatar, ce nom, ET PUIS CE TITRE.
je veux un lien, je l'exige même.

bienvenue, sinon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Molly Rogers

avatar

funny jokes : 53
registration date : 01/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: that red dress, apples, deodorant, books
best buddies ever:
availability: (1/3) bobbi - matteo

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 14:30

Oh oh tu m'intrigues
(et désolée, pour le pré-lien du coup )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Wheeler

avatar

funny jokes : 55
registration date : 08/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases:
best buddies ever:
availability: too busy (4/3) molly / isaac / julia / andreas / tc?

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 15:36

j'savais qu'on était attirées par les mêmes types de gars, les connards on aime trop ça, big up à guillaume et achille
on va bien rigoler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Paré

avatar

funny jokes : 696
registration date : 23/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: ice cream
best buddies ever:
availability: free (2/3) lili, levi, tc

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 15:41

bienvenue toi
clairement notre coloc, c'est le feu de dieu
bref, j'ai hâte de lire ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ross Kleiman

avatar

funny jokes : 338
registration date : 14/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: new guitar picks, a patsy cline record
best buddies ever:
availability: •••

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 15:47

Bienvenue parmi nous I love you
Douglas est un choix parfait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noam Sparks

avatar

funny jokes : 183
registration date : 01/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: a suit and a pair of mocassin very beautiful
best buddies ever:
availability: 4/4 too late i'm busy

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 15:52

Bienvenue à toi
et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iz Kipling

avatar

funny jokes : 40
registration date : 09/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: the new york times, an expresso, condoms, a tie.
best buddies ever:
availability: free. (♟♙♙)

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 16:29

andreas, ohmé ton personnage est fascinant. si tu l'exigeais pas, c'est moi qui t'aurais réclamé un lien

molly, je te l'annonce officiellement, on sera roomies ma jolie

matteo, on va faire des grandes choses ensemble (again)

bobbi, merci beaucoup de me donner un toit, j'ai hâte de rp avec vous

ross, idem pour zoe, et ce pseudo est si charmant ! merci beaucoup

noam, gracias mon bon monsieur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Molly Rogers

avatar

funny jokes : 53
registration date : 01/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: that red dress, apples, deodorant, books
best buddies ever:
availability: (1/3) bobbi - matteo

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 16:30


Oh trop génial
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Wheeler

avatar

funny jokes : 55
registration date : 08/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases:
best buddies ever:
availability: too busy (4/3) molly / isaac / julia / andreas / tc?

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 16:51

Spoiler:
 
ILS SONT TROP MIIIIIIIMS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clint Osenberg

avatar

funny jokes : 48
registration date : 04/08/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: reading glasses, a set of keys for becca
best buddies ever:
availability: ○○○

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Dim 9 Oct - 18:55

J'ai déjà dit bienvenue sous Ross, mais je fais une apparence avec Clint parce que le Riot Club oblige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iz Kipling

avatar

funny jokes : 40
registration date : 09/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: the new york times, an expresso, condoms, a tie.
best buddies ever:
availability: free. (♟♙♙)

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Lun 10 Oct - 16:27

tu as bien fait de ramener ta belle tronche ici, parce que ce gif quoi, et ce trio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Stevens

avatar

funny jokes : 124
registration date : 01/10/2016

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Lun 10 Oct - 22:58

Booth est un mega bon choix!!

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joana Lester
- come on and scream a little louder -
avatar

funny jokes : 1114
registration date : 09/06/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: lip balm, cashew, a dream catcher.
best buddies ever:
availability: (0/3), free.

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Jeu 13 Oct - 16:37

Douglas, le personnage, coloc de Bobbi.
Bienvenue parmi nous et amuse toi bien. I love you

_________________

'Cause I see sparks fly
whenever you smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iz Kipling

avatar

funny jokes : 40
registration date : 09/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: the new york times, an expresso, condoms, a tie.
best buddies ever:
availability: free. (♟♙♙)

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Jeu 13 Oct - 16:39

blake, merci beaucoup !

joana,

sorry, je traîne, mais je finis cette fiche bientôt, c'est promis (aujourd'hui si j'ai le courage - je le dis en public comme ça je ne peux pas me défiler )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matteo Wheeler

avatar

funny jokes : 55
registration date : 08/10/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases:
best buddies ever:
availability: too busy (4/3) molly / isaac / julia / andreas / tc?

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Jeu 13 Oct - 21:57

"éléments non symétriques dans l'anatomie de matteo wheeler"
l'enflure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Paré

avatar

funny jokes : 696
registration date : 23/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: ice cream
best buddies ever:
availability: free (2/3) lili, levi, tc

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Jeu 13 Oct - 21:59

j'adore ta fiche iz est super intéressant et ça va être top les rps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terry Dawson
could be kissing my fruit punch lips in the bright sunshine.
avatar

funny jokes : 261
registration date : 05/08/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: toilet paper, chips and cheese, a pack of canadian beers, marlboro light.
best buddies ever:
availability: ▶▷▷ - free (2/3) isaac.

MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   Ven 14 Oct - 8:37

J'adore ta plume.
Validé avec plaisir. I love you

_________________
when it all falls down, I'll be your fire when the lights go out. when there's no one, no one else around, we'll be two souls in a ghosttown. ✻ brendenfraser tumblr, madonna.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: humble, with just a hint of kanye. (iz kip)   

Revenir en haut Aller en bas
 
humble, with just a hint of kanye. (iz kip)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande humble de renseignements sur NetEpic
» Figurine N° 20 : Indiana jones (humble)
» Humble salutations
» Une Vie • L'humble vérité • Guy de Maupassant
» Bonnes fêtes à tous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • TASTE LIKE BUTTERCREAM :: take a selfie with my cat :: welcome baby-
Sauter vers: