AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 à la croisée des chemins (levi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bobbi Paré

avatar

funny jokes : 696
registration date : 23/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: ice cream
best buddies ever:
availability: free (2/3) lili, levi, tc

MessageSujet: à la croisée des chemins (levi)   Dim 11 Sep - 18:19


bobbi et levi
à la croisée des chemins
- - - - - - - - - - - - - - - - -  


Bobbi était au fond du trou mais elle creusait encore. Ce matin elle avait décidé d’aller à son premier cours ce qui s’est avéré désastreux. Si elle avait cru pendant un cours instant que subitement l’envie d’étudier viendrait en elle, elle avait vite déchanté. La triste vérité c’est qu’elle s’ennuyait toujours autant dans un amphithéâtre. Elle était incapable de se concentrer plus de cinq minutes sur le discours du professeur. Elle avait essayé pourtant, tenté de mettre la plus grande conviction du monde mais en vain. Elle devait se raisonner : elle n’était pas faite pour ça. Quand on sait en plus, le prix que lui coûtait des études, elle ferait mieux de se trouver un job à la place. Oui mais pour faire quoi ? Qu’aimait-elle faire dans la vie ? Voyager. Ce qui soyons franc ne consiste pas en un travail. Elle aimait prendre des photos également. Pourquoi ne se lançait-elle pas dans la photographie ? Et bien c’était déjà un peu le cas. La vente de ses photographies de voyage et les séances photos qu’elle proposait constituaient ses ressources financières mais elle ne le prenait pas vraiment au sérieux. Peut-être était-ce un manque de confiance en soi. En tout cas la déroute totale dans laquelle Bobbi se trouvait lui donnait le cafard. D’où le fait qu’elle soit dans un bar en train de boire à quatre heures de l’après-midi seule. Elle devait déjà être à son deux ou troisième verre. Tout ce qu’elle savait c’est que dès que celui-ci se vidait, elle faisait signe au barman de la resservir. Vingt-deux et déjà un début d’alcoolisme. Elle est belle la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Levi Miller

avatar

funny jokes : 479
registration date : 09/08/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: cigarettes; alcohol; condoms; dog food; chips; weed
best buddies ever:
availability: open (6/7) /olivia, tyrell, héloïse, andreas, bobbi, noam.

MessageSujet: Re: à la croisée des chemins (levi)   Jeu 15 Sep - 19:26


{ à la croisée des chemins }
crédits/ tumblr ✰.

Il riait à la blague de la jeune femme. Surtout pour lui faire plaisir, mais il se trouvait convaincant. Il arrivait toujours à trouver le point faible chez la gente féminine, comment les flatter, leur plaire, les faire rire. Il avait toujours eu ce côté un peu chevaleresque qui plait très souvent aux femmes, mais sans vraiment s'en rendre compte. Cela avait le don d'énerver son agent qui était plus que maladroit en compagnie de femmes. Il était parfois compliqué pour Levi de lui expliquer qu'il n'avait eu qu'un amour dans sa vie, mais qu'il avait quand même sincèrement aimé toutes les femmes qui avaient traversé sa vie. Il a peur de la solitude, Levi, donc il ne refuse jamais la compagnie d'une jolie femme. Puis le lendemain, il se dit que ce n'est pas ce qu'il veut, qu'il doit changer, sans jamais le faire. Depuis qu'Olivia la quitté pour un autre, il refuse catégoriquement de s'attacher à qui que ce soit. La jeune femme s'excusa en lui disant qu'elle revenait dans quelques minutes. Il lui prenait la main, l'embrassait et la laissait partir. Il buvait une gorgée de son whisky puis son regard fut attiré par une jeune fille accoudée au bar, un peu plus loin. Il l'observait discrètement. Elle commandait un autre verre. La tristesse voilait son visage, elle avait l'air perdue dans ses pensées. Il se surpris en train de la fixer se demandant ce qui pouvait occuper son esprit. Il ressentit un pincement au cœur ; on ne devrait pas passer sa soirée à noyer sa peine à cet âge-là. Il finissait son verre puis se décidait à se lever. D'un pas lent, il se dirigeait vers elle, puis il prenait place sur le tabouret à sa droite. « Je peux t'offrir ton dernier verre ? » lui demandait-il en faisant un signe au barman. Il tendait sa main vers la jeune fille et s'empressait d'ajouter. « Levi. » Il avait pris l'habitude d'être reconnu dans les rues et les bars de New-York, alors qu'à Boston, cela arrivait plus rarement et ça ne le dérangeait pas, au contraire -même si pour draguer, c'est un plus. Il sortait son paquet de cigarettes avant de le tendre vers elle. « Cigarette ? » Il en prenait une avant de ranger le paquet au fond de sa poche. « Tu viens souvent ici ? Je ne me souviens pas t'avoir vu auparavant. » Il penchait la tête sur le côté observant les traits de son visage. S'accoudant au bar, il plaquait sa main sur sa joue mal rasée. Il se disait alors que cela pouvait paraître étrange ; un quarantenaire qui vient payer le verre d'une jeune fille qui a la moitié de son âge. Il s'en foutait en fait. « Toi aussi, tu te sens au fond du fond du trou ? » soufflait-il en fronçant les sourcils. Entre son manque d'inspiration, son agent squattant son canapé, son addiction légère à l'alcool et autres substances et son cœur brisé, il pouvait comprendre.

_________________

i don't wanna know, who's takin' you home, and loving you so, the way i used to love you, no, i don't wanna know.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bobbi Paré

avatar

funny jokes : 696
registration date : 23/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: ice cream
best buddies ever:
availability: free (2/3) lili, levi, tc

MessageSujet: Re: à la croisée des chemins (levi)   Mar 4 Oct - 12:34


bobbi et levi
à la croisée des chemins
- - - - - - - - - - - - - - - - -  


Plus le temps passe, plus elle se dit que le barman est pas mal. Elle se surprend à lui sourire – un peu bêtement – elle doit être ridicule. Il va la virer dans pas longtemps si elle continue ou alors pire, il va profiter d’elle. Quelle est bête Bobbi, enfin l’alcool la rend bête. — Je peux t'offrir ton dernier verre ? Bobbi se tourne vers sa droite pour voir un homme qui lui parle. Mais c’est qui lui ? Surprise, Bobbi ne répond rien mais déjà il a fait signe au barman de les resservir. Pourquoi il parle du dernier verre ? Il veut quand même pas la ramener chez lui ! Il a l’âge de son père (enfin à la louche). Il se présente en lui tendant la main. Levi qu’il s’appelle. Instinctivement, Bobbi lui prend la main. — Bobbi. Elle a des doutes sur ses intentions mais elle lui donne son nom. Cette fille est un mystère. — Cigarette ? Bobbi ne fume pas quotidiennement mais elle pourrait bien en avoir besoin en réalité. Du coup, elle se décide et en prend une. Ca peut lui faire du mal. — Tu viens souvent ici ? Je ne me souviens pas t'avoir vu auparavant. Ah… c’est un habitué alors ? Il fait peut-être partie de ces légendes urbaines qu’on appelle les piliers de bar. C’est drôle, enfin Bobbi trouve ça drôle. Il a pas l’air méchant ce Levi, plutôt sympa même. Bobbi est quelqu’un de spontané, si elle est en confiance, elle ne se gêne pas et fonce dans le tas. Des fois ça paye, des fois elle se prend des murs. — Toi aussi, tu te sens au fond du fond du trou ? C’est exactement ça qu’elle ressent. Cette amère sensation d’avoir tout raté, que rien ne va et qu’aucune issue semble se profiler à l’horizon. — Le fond du trou, oui. Mais je creuse encore. Utiliser une célèbre expression pour se rendre plus maligne ? Non c’est juste un automatisme. Ca sonne tellement bien, qu’il serait dommage de s’en priver. — Je sais pas ce que je fais de ma vie. Au mieux je stagne, au pire je fais trois pas en arrière. Elle se confie à un parfait inconnu, enfin elle connaît son nom tout de même. Peut-être que le fait qu’il soit aussi mal en point lui donne en vie de se confier. — Tout le monde autour de moi semble savoir où aller alors que moi je suis perdue. Dépression au bout du tunnel. Elle boit une nouvelle gorgée de son verre, faute de meilleur remontant. — Mais désolé, t’as sûrement pas envie d’écouter mes problèmes. Merci au fait pour le verre et la cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: à la croisée des chemins (levi)   

Revenir en haut Aller en bas
 
à la croisée des chemins (levi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la croisée des chemins... de fer ! [FZ-150]
» [Important] : La Croisée des Chemins de Vie
» Chemins croisés [PV Rose, Alice, Break]
» A la croisée des chemins
» Greiseldange usines, 2013-2017 à la croisée des chemins.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • BOSTON (US/MA) :: north end-
Sauter vers: