AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (128) You can't run away from me (Auria)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (128) You can't run away from me (Auria)   Dim 7 Aoû - 2:49

❝ You can't run away from me ❞
Emilia & Aurore

Ça ne peut pas continuer. Voilà déjà deux jours qu'elle n'a pas répondu à ton message, elle qui normalement te répond dans la seconde... Non, ça c'est toi, inverse pas les rôles. Il faut dire que les premiers jours, tu voulais pas lui parler, laisser du temps passer après cette... nuit où votre amitié a passé les limites de l'amitié quoi. Trop d'alcool, trop de nuits passées seule, tu sais pas pourquoi tu l'as pas repoussée quand elle a posé ses lèvres sur les tiennes (si c'est pas l'inverse). Sûrement de la curiosité, tu te souviens plus très bien à vrai dire. Ton esprit est embuée par la vodka, les rires, la bière, la surréalisme de ce moment. Oui, bon, il est pas arrivé rien de trop vilain non plus, du moins dans tes souvenirs c'était pas si terrible. En fait, tu te souviens juste de t'être réveillée trop peu vêtue dans son lit, tu as pris tes trucs parce que tu as dormi plus tard que ton cadran et tu es partie sans faire de bruit. Ce n'est pas par honte ou quoique ce soit, c'est juste parce que tu avais un meeting en ce samedi matin pour le lancement de la nouvelle application de la boite où tu travailles. Bref, un évènement extraordinaire qui t'as fait raté ta traditionnelle grasse matinée du samedi matin. Sur le chemin du bureau, tu as un peu pensé à comment tu devais réagir, mais après quelques jours à y penser tu as décidé de juste assumer. Voilà. Tu es célibataire, tu as eu une expérience avec celle que tu pourrais presque considérer comme ta meilleure amie depuis ton arrivée à Boston, rien de dramatique pour une fille de 23 ans qui se cherche encore, on va pas se mentir. Tu t'es promis que la prochaine fois que tu verrais Aurore, tu mettrais les choses au clair. Seulement, voilà deux semaines et c'est toujours le silence. Ce n'est pas normal. Depuis votre rencontre, vous n'avez pas passé autant de temps sans vous adresser la parole. Okay, la sortie de l'application a pris tout ton temps (même Netflix a dû être mis de côté, NETFLIX BORDEL!) alors tu attendais des nouvelles de ton amie, sans que jamais rien ne vienne. Bon, tu ne vas pas rester dans le silence non plus, alors tu décides de prendre le taureau par les cornes et d'aller directement chez elle. On est jeudi, il est 22h, tu sais qu'elle n'est pas au travail et sûrement pas de sortie comme le lendemain, vous avez toutes les deux du boulot. Une fois devant sa porte, tu cognes. Un coup, puis deux. Tu entends des pas dans l'appartement et doucement la porte s'ouvre. « Aur! Tu vas bien ? Ça fait deux semaines que je n'ai pas de tes nouvelles ? » tu lui demandes, inquiète, tout en entrant dans l'appartement sans vraiment avoir été invitée. Ouais, tu n'es pas reconnue pour ta retenue... tu veux cette conversation, mais pas sur le cadre de sa porte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (128) You can't run away from me (Auria)   Jeu 11 Aoû - 13:37

you can't run away from me
ft. emilia d'amour

       tu te sens plutôt mal, actuellement. t'as l'impression d'avoir un marteau-piqueur dans le crâne, et ton ventre te tiraille comme pas possible. mais tu sais que c'est pas tes règles. super aurore, t'es vraiment forte. comment tu fais pour te choper un virus en plein mois d'août ? du coup aujourd'hui t'es pas allée au boulot et t'as passé ta journée à faire des allez-retour entre ton lit avec un livre et le canapé avec la télé. géniale la journée, au top du top de la productivité. oh, tu as aussi ta nouvelle meilleure amie qui t'as accompagnée partout pendant toute la journée : la boite de mouchoir. parce que oui, pour couronner le tout, tu as le droit au nez qui coule en plus. ultra sexy. il est bientôt vingt-deux heures et tu hésites entre te mettre en plein marathon de grey's anatomy, histoire de te remettre à jour – tu sens que t'es pas partie pour t'endormir tout de suite -, ou faire quelque chose d'un peu plus sérieux comme rechercher de nouveaux livres pour le boulot, par exemple. en fait, tu vas commencer par aller te chercher un truc à grignoter dans la cuisine, parce que même si t'as pas vraiment faim, t'as rien mangé de la journée, alors il faudrait sûrement que tu prennes au moins juste un petit quelque chose. tu t'assoies à table en posant ton morceaux de pain et ton yaourt dessus, avant de déverrouiller ton portable pour faire un petit tour sur twitter. tu vois un tweet de lia qui te fait sourire et tu t'apprête à le retweeter quand tu réfléchis… ça fait presque deux semaines que vous vous êtes pas adressées la parole… enfin t'es loin d'avoir cherché à la contacter, en même temps. un après-midi t'as essayé de l'appeler et t'as pas eu de réponse, alors t'as pas poussé plus. voilà ce qui arrive quand on boit trop et qu'on fait des conneries. vous vous êtes éclatées un soir, avec l'alcool qui va avec, et tu ne sais pas ce qui t'as pris mais tu t'es penchée vers elle et tu l'as embrassée. bien, aurore, VRAIMENT BIEN. sauf que tu t'attendais pas à ce qu'elle ne te repousse pas… et après ça t'as pas su t'arrêter. et quand tu t'es réveillée dans ton lit, tes draps sentaient son odeur mais elle, et ses affaires, n'étaient plus là. tu regrettes pas cette nuit en elle-même, tu regrettes surtout ses conséquences, tu ne veux pas perdre la fille que tu considères ta meilleure amie juste parce que t'as pas été capable de t'auto-contrôler. alors que tu mets le pot de yaourt dans la poubelle, t'entends des coups à la porte. un premier coup, puis deux rapides. soit c'est emilia, soit c'est juste quelqu'un comme ça, qui cogne comme lia le fait toujours en venant chez toi. mais qu'est-ce que qu'un « quelqu'un comme ça » viendrait faire chez toi à vingt-deux heures ? tu as toujours ton plaid sur tes épaules, tu n'es pas coiffée et tu as l'air exténuée – impression amplifiée par le fait que tu n'es pas maquillée, d'ailleurs -, mais si c'est ton amie, c'est pas grave, ça serait pas la première fois qu'elle te voit comme ça. allez aurore, tu peux pas faire ta chochotte au point de prétendre ne pas être là, t'es même pas comme ça normalement. tu vas rapidement vers la porte d'entrée et l'ouvre. tu découvres la petite brune sur le palier – sans surprise, à vrai dire -. elle parle, rapidement, et te demande comment ça va. oui, tu sais que ça fait deux semaines qu'elle n'a pas de nouvelles de toi. « coucou toi. » tu lui souris, elle t'as manqué cette naine. « aujourd'hui pas super, j'ai chopé un truc, j'ai mal partouuut. » drama queen à fond. on dirait presque pas que ça fait un moment que vous ne vous êtes pas adressées la parole. « et ça fait deux semaines que je n'ai pas des tiennes, si je ne te suivais pas sur twi, je croirais presque que tu es morte. » allez bim, tu évites sa remarque comme un pro du slalom en ski. ok, cette comparaison est étrange.


bon faut pas t'attendre à ce que mes prochaines réponses soient aussi longues, je sais pas ce qu'il s'est passé là
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (128) You can't run away from me (Auria)   Lun 22 Aoû - 6:07

❝ You can't run away from me ❞
Emilia & Aurore

Okay, ta meilleure amie les joues rosies, les yeux fatiguées, le plaid sur les épaules, tu t'attendais pas à ça. Franchement, y'a qu'elle pour choper un rhume en plein mois d'Août. Ta remarque t'arrache un sourire, mais tout de suite après ton côté maman reprend le dessus. En plus de ne pas t'avoir donné de nouvelles pendant deux semaines, elle te contact même pas pour que tu lui fasses de la soupe, lui achète du sirop, lui tienne compagnie devant netflix pendant des heures, ni rien. Sans gêne, tu mets ta main sur son front comme si tu avais un thermomètre intégré dans tes doigts et que ce simple contact te permettrait de poser un diagnostic. Ouais, t'es pas magique Lia, alors pour le côté infirmière, on repassera. « Ma pauvre, t'as vraiment attrapé un truc...» Une main sur l'épaule, tu la forces à retourner dans son salon, alors ta tactique pour t'incruster a vraiment bien fonctionné, héhé. Une fois Aur assise, tu te diriges vers la cuisine où sans gêne, tu mets de l'eau à bouillir, parce que toi les conversations importantes se font toujours une tasse de thé à la main. Que veux-tu, t'es anglaise alors forcément t'as du thé dans les veines au lieu du sang. Le temps que l'eau se porte à ébullition tu reviens t'asseoir sur le canapé, près de ton amie, mais pas trop près non plus, tu veux pas chopper son virus. « Je sais pas... j'étais tellement occupée pendant les deux dernières semaines. Il y avait une sortie d'application, on était débordé au travail, j'ai fait des heures sup' tous les jours, je te raconte pas la mort. Enfin si, je te raconte maintenant, mais t'as compris » Oh, nerveuse, tu parles trop, rien de nouveau. « Mais toi, je sais pas trop pourquoi tu ne m'as pas donné de nouvelles...» Clic. L'eau est chaude. En un éclair -sûrement un super pouvoir anglais- tu as ton thé de prêt et tu t'assois près de ton amie, pour de bon cette fois. « Quand j'ai vu que tu m'écrivais pas, je sais pas... j'ai eu peur que tu ne veuilles plus me parler. » Ton regard se baisse et pas besoin de faire un dessin pour expliquer ton raisonnement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (128) You can't run away from me (Auria)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(128) You can't run away from me (Auria)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Auria

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • WONDERLAND :: rp-
Sauter vers: