AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coming out of the blue ∞ Richie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Coming out of the blue ∞ Richie   Lun 1 Aoû - 2:18


coming out of the blue
| strategy summit and bargaining chip |

Jax refusera de l'admettre sous la torture mais il a passé plus de temps cette semaine à préparer cette rencontre qu'il n'en a passé à chercher une solution à un problème que la Sénatrice Warren a confié à son bureau. « J'entends. » dit-il en entrant dans le pub irlandais qu'il a sélectionné pour retrouver Ambrose. Jaxhuem se doit de reconnaître qu'il est un peu anxieux et étrangement presque excité de revoir le républicain. « Rappelez-lui que mon père a contribué au succès du lancement de sa compagnie dans ce cas. » lâche-t-il exaspéré au téléphone alors qu'il s'installe à une table dans le fond. « Et ? » cette conversation l'agace au plus haut point. Ses subalternes ont décidé d'abandonner tout sens d'initiative alors qu'il les encourage à le développer. « Est-ce que je dois penser à tout moi-même ? » se plaint-il alors qu'un « non » franc et massif se fait entendre de l'autre côté de la ligne. « Merci. Ne me rappelez qu'en cas d'extrême urgence, je suis en rendez-vous. » avertit-il en raccrochant après une pause pour être sûr que la jeune femme avec qui il s'entretient a compris la consigne. Jax est arrivé avec une petite demi-heure d'avance. Certains diraient sûrement qu'il ressemble à une fillette qui va à son premier rencard. Pathétique. Et pourtant il est là. Et pourtant il a fait parvenir une bouteille d'un des meilleurs whiskys irlandais qu'il connaît au cas où Richie serait d'humeur. Le gérant n'a pas trop apprécié la manœuvre -ce qu'il comprend totalement- mais Jax veut que cette rencontre soit parfaite, surtout après la soirée étrange qu'ils ont vécu. En attendant que débarque son invité, Jaxhuem admire sa nouvelle montre. Dépenser autant d'argent pour une montre était déraisonnable, mais il n'est pas du genre à faire de tels achats trois fois par semaine alors il tente de relativiser. Distrait par le mouvement lancinant du mécanisme apparent il en oublierait presque son attente. Mais lorsque Richie entre dans le pub, c'est comme s'il le sentait avant même de le voir. Un sentiment d'être exposé, presque à nu, le submerge et Jax ne sait pas trop s'il doit être mal à l'aise ou réjoui d'une telle sensation. « Monsieur Ambrose, l'accueille-t-il en se levant comme le veut l'étiquette et en l'invitant à s'asseoir d'un geste de la main une pinte de Guinness ou un Midleton Dair Ghaelach ? » offre-t-il dans l'espoir qu'une de ces deux options conviendra. Le gérant a une carte de whiskys conséquente, Jax n'a ramené qu'un de ceux qu'on lui a conseillé comme étant « le meilleur », au fond tant que Richie se sent à l'aise, son choix de boisson lui importe peu. De toute façon, c'est Ambrose l'Irlandais, il trouvera forcément quelque chose qui lui convienne. Parce que l'arrivée de Richie a été une surprise, Jax n'a pas pensé à ranger son téléphone qui se fait remarquer en vibrant frénétiquement sur la table. Par-fait.« Excusez-moi juste une seconde. plaide-t-il avec un petit sourire navré à Richie avant de décrocher et de demander Est-ce que c'est une extrême urgence ? d'un ton plein de reproches, indiquant clairement qu'il n'y croit pas une seule seconde Désolé pour ça. » s'excuse-t-il à nouveau en rangeant le téléphone « en mode ne pas déranger » avant d'admirer plus en détails Richie, sa tenue, son aura. Jax doit arrêter ça. « Deux fois en moins de quinze jours. Si on ne finit pas par s'étriper, c'est que les miracles sont possibles. » plaisante-t-il avant d'entrer dans le vif du sujet. Il y a une raison pour laquelle ils sont là aujourd'hui. En dehors de l'envie qu'a éprouvé Jax de revoir l'Irlandais républicain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coming out of the blue ∞ Richie   Mar 2 Aoû - 15:47


Coming out of the blue
| impossibility is a kiss away from reality |

Quelle surprise d'avoir été cordialement invité par Monsieur Snow pour partager un verre en sa compagnie, qui plus est dans un pub irlandais ! Essayait-il d'avoir les grâces de Richie pour la soirée ? C'était ce que le trentenaire avait tout d'abord pensé car tous deux n'entretenaient pas vraiment de relations amicales, ni même respectueuses et cordiales. Surpris par cette initiative, il ne refusa pourtant pas l'invitation. Qu'avait-il à perdre, hormis son temps ? Rien. Il profiterait, au pire des cas, du meilleur whisky du pub et passerait quelques minutes à débattre avec son démocrate favori. Il ne manquerait jamais une joute verbale avec lui, la dernière étant encore dans ses pensées malgré une fin bien moins glorieuse. Ainsi, après une dure journée de boulot, le pdg pénétra dans l'enceinte du pub et reconnu (bien trop) rapidement Jaxhuem qui l'attendait déjà. Un léger signe de la main et Richie s'avança vers lui tandis que ce dernier se levait pour l'accueillir. « Monsieur Ambrose, une pinte de Guinness ou un Midleton Dair Ghaelach ? » Jax ne pouvait faire plus plaisir à son invité qu'en lui offrant un breuvage de sa patrie d'origine. Bien qu'une pinte ne le laisse pas de marbre, le pdg ne pouvait faire taire son envie d'un bon whisky irlandais, surtout en cette fin de journée. Cependant, Richie ne put répondre à sa question puisque, en homme d'affaire et politicien, son téléphone vibra avant qu'il ne puisse ouvrir la bouche.

« Désolé pour ça. » S'excusa-t-il avant de le contempler. Ambrose suivit et fixa son acolyte sans dire un mot. Quel élégance, quel classe, quel beauté ! Il se perdit un instant dans son regard azuré, reprenant ses esprits lorsque Jaxhuem reprit la parole. « Deux fois en moins de quinze jours. Si on ne finit pas par s'étriper, c'est que les miracles sont possibles. » Il rit, l'humour d'un homme ayant toujours son charme, surtout lorsqu'il était instinctif et imprévisible. Le trentenaire appréciait. Beaucoup trop, sans doute. Mais il ne pouvait s'empêcher de sourire en regardant les cartes des Whisky. « Parler de miracle est un peu avancé de votre part, sachant que j'ignore encore le but de cette rencontre. » Effectivement, Richie était dans l'inconnu et il s'était rendu à l'évidence que le démocrate ne lui ferait aucunement part des raisons de cette invitation. Il était aussi mystérieux qu'un politicien puisse l'être et le pdg devait bien avouer que toutes ces cachotteries avaient animé en lui une réelle envie de connaître les secrets de son interlocuteur. Mais avant d'entrer dans le vif du sujet, il ne demandait qu'à avoir son alcool de prédilection entre les mains et somma un serveur de venir prendre leur commande. « Un verre de votre meilleur whisky irlandais. Sans glace, bien sûr. » Une fois servi, il leva son verre face à celui de Jaxhuem et trinqua pour finalement boire une gorgée de ce délicieux nectar. « Alors dites-moi... » Commença-t-il en prenant le temps nécessaire pour ses mots aient beaucoup plus de poids et de profondeur. « Pourquoi tant de mystère autour de ce rendez-vous ? Qu'avez-vous exactement en tête, monsieur Snow ? Car je suis bien curieux de connaître vos pensées en cet instant. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coming out of the blue ∞ Richie   Mar 2 Aoû - 18:52


coming out of the blue
| strategy summit and bargaining chip |

« Parler de miracle est un peu avancé de votre part, sachant que j'ignore encore le but de cette rencontre. » Objectif atteint, songe Jax avec un léger sourire. Il ferait mieux de garder la tête sur les épaules et l'esprit concentré sur la tâche que de tenter d'enregistrer mentalement la profondeur de la voix de Richie. Il n'est pas là pour flirter. Enfin, pas principalement. « Un verre de votre meilleur whisky irlandais. Sans glace, bien sûr. » d'un geste de la main Jaxhuem fait comprendre au serveur qu'il prendra la même chose. Même s'il préfère généralement son whiskey servi frais, Ambrose a l'air de tenir à l'absence de glaçon, c'est probablement comme ça que ça se consomme et Jax se plante depuis des années. Peut-être que le pub est un des meilleurs de la ville, peut-être que le service y est ultra-rapide, ou peut-être que c'est simplement dû au fait qu'il a payé une coquette somme. Il s'en moque à vrai dire. Quasi-instantanément les verres apparaissent sur la table et ils trinquent. « Alors dites-moi... » commence Richie, attirant l'attention de Snow qui dans un réflexe s'approche un peu de la table. « Pourquoi tant de mystère autour de ce rendez-vous ? Qu'avez-vous exactement en tête, monsieur Snow ? Car je suis bien curieux de connaître vos pensées en cet instant. » Bingo ! Bon il n'a pas dit que ça lui faisait plaisir de revoir Jax mais c'est un peu la même chose, il ne serait probablement pas venu si ça le faisait chier. Right ? « Vous perdez pas de temps ! Vous avez un avion à prendre ? » demande Jaxhuem avec un petit sourire, satisfait de l'effet que son invitation a eu et devant lutter pour ne pas perdre le fil de ses pensées. Il a eu raison de l'inviter dans un lieu public, ça évitera qu'il ne lui saute à la gorge si Ambrose s'avère être son usual self, en gros un connard, ou, s'il est trop charmant, ça évitera à Jax de se jeter sur lui tout court. « S'il y a autant de mystère autour de ce rendez-vous c'est pour la simple et bonne raison que je ne voulais pas prendre le risque que vous refusiez. Je me suis dit qu'attiser votre curiosité serait la meilleure façon pour moi de m'assurer que vous veniez. » explique-t-il en haussant les épaules et buvant une gorgée de whisky qu'il trouve certes bon, mais pas au point de valoir trois cent dollars. « Avant de commencer j'ai besoin de savoir à partir de quel moment vous assurez la confidentialité d'un entretien. Est-ce que je dois vous payer pour être sûr que cette conversation ne fera pas son chemin tout droit dans des mains mal intentionnées ? » demande-t-il en sortant son porte-feuille. C'est peut-être une déception pour Richie Ambrose, c'en est une pour Jaxhuem qui aurait probablement préféré que cette rencontre ne soit pas professionnelle -même si le travail lui sert de parfait alibi pour revoir Richie-. « Et puis je voulais vous voir dans votre milieu naturel. Pas le pub, je veux dire travailler. » Way to go Jax... il se désespère un peu par moment, c'est maintenant qu'il est en face de Richie qu'il doit se montrer sûr de lui, pas une fois qu'il lui aura dit au revoir. Idiot.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coming out of the blue ∞ Richie   Mar 2 Aoû - 20:35

Coming out of the blue
| impossibility is a kiss away from reality |

« Vous perdez pas de temps ! Vous avez un avion à prendre ? » Le sourire aux lèvres, un air malicieux sur le visage et son verre en main, Richie se taisait. Il jouait de son silence pour entretenir à son tour une part de mystère. Puisque tel était le thème principal de cette soirée. Autant attiser leurs curiosités respectives afin d'être tous les deux dans le même état d'esprit. Une sorte de petite revanche qui nous pourrait que plaire. Il l'espérait en tout cas. « S'il y a autant de mystère autour de ce rendez-vous c'est pour la simple et bonne raison que je ne voulais pas prendre le risque que vous refusiez. Je me suis dit qu'attiser votre curiosité serait la meilleure façon pour moi de m'assurer que vous veniez. » Jaxhuem l'intriguait énormément et peu d'hommes n'avaient réussi jusqu'ici à lui faire ressentir ce genre de sentiment à leur égard. Et il avait eu raison de tenter sa chance car l'irlandais aimait particulièrement les hommes entreprenants et qui savaient où ils se dirigeaient. Autrement dit, Snow le surprenait de plus en plus. Lui qui n'était qu'un rival politique et un adversaire à abattre autrefois devenait chaque jour un homme de plus en plus appréciable et Richie l'avait même fais apparaître dans ses rêves. Une preuve supplémentaire de l'intérêt qu'il lui portait. Il but une autre gorgée de son whisky. « Avant de commencer j'ai besoin de savoir à partir de quel moment vous assurez la confidentialité d'un entretien. Est-ce que je dois vous payer pour être sûr que cette conversation ne fera pas son chemin tout droit dans des mains mal intentionnées ? »

Entretien, confidentialité, paiement ? S'agissait-il d'une future embauche, d'un futur partenariat pour les élections à venir ? Le pdg se redressait sur sa chaise, comprenant l'importance de ce rendez-vous, bien qu'il aurait également apprécié que le démocrate désire simplement le revoir. « Et puis je voulais vous voir dans votre milieu naturel. Pas le pub, je veux dire travailler. » Le trentenaire jouait avec son verre, faisant tournoyer son contenu avec dextérité. Puis, finalement, il porta son regard sur son acolyte de soirée. Il commençait à se faire une idée de cette initiative et du but recherché mais il voulait quand même avoir la confirmation par Jaxhuem lui-même. Il n'avait donc plus qu'à lui répondre et il était doué pour vendre sa société et ses services. « La confidentialité, vous dites ? Mais ne sommes-nous pas ici, en train de boire un excellent whisky, entre connaissances amicales ? » Une simple question qui en amenait d'autres. Richie ne faisait que commencer et il était déterminé à connaître les véritables intentions de son interlocuteur. Il déposa son verre sur la table et croisa les doigts en se penchant un peu plus vers lui. « Puisque vous semblez si attacher à votre confidentialité, je vais simplement vous faire part de ma politique. Confidentialité totale et sans équivoque pour mes clients, pour les autres je vous laisse deviner... » Il sourit, sournoisement, essayant de faire craquer le démocrate pour qu'il signe un contrat avec la Ambrose Company. Peu importe le parti politique, l'irlandais ne dirait jamais non à un potentiel client comme lui car, dans le fond, et il ne l'admettra jamais à voix haute, ce dernier avait les compétences, la carrure, l'ambition et l'authenticité d'un bon politicien qui irait loin. « Alors, maintenant, dites-moi clairement où vous voulez en venir et je pourrais peut-être vous garantir que cette conversation ne sera pas divulguée de main matin... » Il jouait avec Jax et il aimait ça. Richie voulait la vérité et il l'aurait. Ce n'était pas un politicien qui lui tiendrait tête, même si celui-ci avait le plus beau des visages.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coming out of the blue ∞ Richie   Mer 3 Aoû - 1:32


coming out of the blue
| strategy summit and bargaining chip |

« La confidentialité, vous dites ? Mais ne sommes-nous pas ici, en train de boire un excellent whisky, entre connaissances amicales ? » Malheureusement si, ils en sont là. Déjà. Troisième fois qu'ils se croisent en un mois plus ou moins et pourtant c'est déjà l'heure de parler de secret professionnel et de confidentialité. La vie a parfois un doux goût amer, un peu comme ce whisky qu'ils boivent. Jax n'apprécie pas autant cet alcool que Richie à l'évidence, il l'a moins dans le sang. Son sang, à lui, est plus bleu, plus empreint dans la transparence des bulles d'un blanc de blanc que dans l'ambre du scotch. « Puisque vous semblez si attaché à votre confidentialité, je vais simplement vous faire part de ma politique. Confidentialité totale et sans équivoque pour mes clients, pour les autres je vous laisse deviner... » explicite finalement un Richie avec un sourire qui déclenche chez Jaxhuem une réaction duale, d'un côté l'envie de lui arracher des lèvres ce rictus -un sursaut d'orgueil qui rappelle à Snow sa combativité instinctive- et de l'autre celle de le nourrir, de le voir s'étendre jusqu'à ce qu'il fasse briller ses yeux. Jax ne sait pas pourquoi Richie l'affecte autant. Il dirait bien que c'est l'animosité qu'il nourrit encore envers l'Irlandais au fond de lui mais il sait bien que ce n'est pas ça. « Alors, maintenant, dites-moi clairement où vous voulez en venir et je pourrais peut-être vous garantir que cette conversation ne sera pas divulguée demain matin... » La douche froide. Le retour à la réalité. Ambrose n'est pas différent de celui qu'il était il y a deux ans. Il n'a pas changé, le requin est toujours là sous la surface. Un peu comme si son visage d'ange n'était qu'un masque visant à cacher la noirceur de son âme. Ça lui apprendra à se laisser amadouer aussi facilement. Portant son verre à ses lèvres pour se redonner une consistance Jax sourit d'une façon un peu désabusée. « J'aimerais mais je ne suis pas sûr que nous soyons des connaissances amicales... » fait-il en haussant les épaules. Il a failli ajouter « Pas encore du moins » mais il n'est pas du tout convaincu que leur relation dépassera un jour la relation professionnelle. En dépit du fait qu'il trouve l'homme en face de lui dangereusement séduisant. « Où dois-je signer ? » demande-t-il d'un ton de businessman. C'est une imitation on ne peut plus convaincante de celui qu'il a vu son père utiliser en grandissant et que Jax a fini par maîtriser à la perfection. « Ça va me coûter quoi ? Mon âme ? Un bras ? » s'enquiert-il, histoire d'être préparé. Il n'a pas pris la peine de se renseigner sur les tarifs que pratique la Ambrose Company, persuadé qu'il est qu'ils ne s'appliqueront pas à lui. Pour quelqu'un dont les convictions politiques sont -aux yeux du PDG- horripilantes, Jax imagine que le tarif doit être double, histoire de compenser l'effort de travailler pour le diable. « Enfin bon. Considérez-moi comme un client à compter de maintenant. À moins que vous ne soyez pas capable de travailler pour des démocrates ou que l'idée de collaborer avec moi vous soit insupportable. » plaisante-t-il en jouant avec le rebord de son verre du bout du doigt. Maintenant qu'il est client et qu'il a implicitement accepté le prix à payer pour être sous couvert de confidentialité il tire de son porte document en cuir une pochette et la faisant glisser sur la table. « Dans ce dossier vous trouverez des photos envoyées à la Sénatrice Warren. Elle préférerait que ça ne s'ébruite pas. Et je préfèrerais que ces photos et toute copie éventuelle disparaissent à jamais.» précise-t-il. Ces photos sont proprement ignobles. Pas parce que ce qu'elles montrent est répugnant, mais plutôt parce qu'elles sont significatives de la bassesse de l'être humain. On y voit la fille et le mari de celle-ci entrer dans un club échangiste et en sortir au bras d'un autre couple. Si Jax n'approuve pas spécialement ce genre de pratique, il n'est pas là pour juger, juste pour trouver quelqu'un qui saura tuer dans l'oeuf cette histoire. « Vous croyez en être capable ? » Et Richie Ambrose est la personne à qui il a pensé pour le job. Ce qui, en soi, en dit long sur la confiance qu'il accorde au professionnalisme du bellâtre en face de lui. Et puis si un jour ces photos ressurgissent il saura à qui s'en prendre. Deux pierres d'un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coming out of the blue ∞ Richie   Ven 5 Aoû - 12:24

Coming out of the blue
| impossibility is a kiss away from reality |

Intrigué et curieux, l'irlandais souhaitait par-dessus tout connaître le fond de cette histoire car certains termes employés par le démocrate avait titillé l'esprit du professionnel qu'il était. « Où dois-je signer ? » Se redressant sur sa chaise, Richie fixa alors son tout nouveau client avec un sourire satisfait. Qui aurait cru qu'un jour Jaxhuem Snow viendrait à travailler avec Richie Ambrose ? Les deux comparses que tout opposait autrefois seraient maintenant alliés et dans le même camp. Un retournement qui plaisait énormément au pdg car si même ses anciens adversaires venaient à signer avec la Ambrose Company, il serait au sommet des relations publiques et aurait un certain pouvoir sur la ville et ses citoyens. Ce qui au fond le faisait déjà saliver d'avance. « Ça va me coûter quoi ? Mon âme ? Un bras ? » Son âme... Richie se rappelait cet échange au festival avec Joana et lui et se disait que si Jax était prêt à vendre son âme pour travailler avec lui, c'était que la situation était grave. Il ne dit don rien, avide de connaître les détails de cette affaire afin de pouvoir exercer au mieux son talent. « Enfin bon. Considérez-moi comme un client à compter de maintenant. À moins que vous ne soyez pas capable de travailler pour des démocrates ou que l'idée de collaborer avec moi vous soit insupportable. » Le trentenaire hocha négativement de la tête après avoir bu une autre gorgée de son fameux whisky irlandais. Travailler avec un démocrate n'était pas le problème. Il l'avait déjà fait. Travailler avec Jaxhuem était en revanche la grande difficulté de ce contrat. Les deux ne se supportaient pas, bien que leur relation semblait beaucoup moins animé depuis ce gala de charité. Peut-être était-ce là le signe de leur future bonne entente ? Dans tous les cas, Richie relèverait le défi.

« Dans ce dossier vous trouverez des photos envoyées à la Sénatrice Warren. Elle préférerait que ça ne s'ébruite pas. Et je préfèrerais que ces photos et toute copie éventuelle disparaissent à jamais. » L'irlandais but une dernière gorgée avant de déposer son verre et d'attraper le dossier que  le politicien venait de lui glisser sur la table, il l'ouvrit tout en écoutant ses commentaires. Il observa chacun des photos, une à une, sans même sourciller. Les bassesses de ce monde le laissaient maintenant complètement indifférent. Quoi qu'il se passe, quoi qu'on lui demande, Richie aurait toujours déjà vu pire et il réconfortait bien souvent ses clients les plus récalcitrants par ce fait vérifié. « Vous croyez en être capable ? » Il referma la pochette et la posa sur la table puis plongea son regard azuré dans celui de son client, désespéré qu'il le croit incapable de déjouer ce malentendu outrageux. « Je pensais que vous aviez appris de vos erreurs, monsieur Snow... » Lui dit-il dans un premier temps. « Je suis le meilleur dans mon domaine et je vais m'occuper personnellement de cette histoire, si cela peut vous soulager, vous et la sénatrice. » Il attrapa son verre et le leva comme un signe de victoire car, après tout, il pouvait se sentir victorieux d'avoir fais travailler Jaxhuem pour lui. Ce n'était qu'un début, mais un début très prometteur. « A notre collaboration ! » Il trinqua à nouvea et but le contenu entier de son verre, demandant ensuite une autre tournée pour eux deux. « J'aurais juste quelques questions afin de commencer mon travail et terminer au plus vite. » Richie sortit alors un photo qu'il retourna pour que personne ne voit le sujet et un stylo afin d'écrire les informations manquantes dont il avait besoin. Il avait déjà le nom du club sur l'un des clichés, alors il passait à la suite. « Savez-vous qui a envoyé ces photos à la sénatrice ? Et quand les a-t-elle reçu et où ? » Il retourna la pochette. Aucun timbres. Le coupable s'était même déplacé pour remettre son courrier ou avait fais un appel à un coursier. Le pdg notait déjà ces quelques détails pendant qu'il réfléchissait à un moyen de faire taire ces rumeurs si jamais l'histoire éclatait au grand jour. Il y avait toujours un moyen de dissimuler la vérité, il suffisait d'être convaincant et d'avoir calculé son coup. Tout n'était qu'apparence et Richie savait comment maîtriser une image ternie pour lui redonner tout son éclat. « Qui a vu ses photos, hormis vous, la sénatrice et moi-même ? Savez-vous si c'est la première fois que son époux et sa fille se rendent dans ce genre de club ? » Le trentenaire s'éclaircit la gorge, s'arrêtant le temps de quelques secondes tandis que le serveur leur apportait la deuxième tournée. « Désolé pour toutes ces questions, mais plus vous m'en direz plus je serais efficace et rapide pour vous aider. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Coming out of the blue ∞ Richie   Mar 9 Aoû - 8:58


coming out of the blue
| strategy summit and bargaining chip |

« Je pensais que vous aviez appris de vos erreurs, monsieur Snow... »  Il le titille, le cherche et se délecte de cette confiance en lui. Jaxhuem le voit, il le sent. Ce n'est même pas désagréable, peut-être légèrement irritant. « Je suis le meilleur dans mon domaine et je vais m'occuper personnellement de cette histoire, si cela peut vous soulager, vous et la sénatrice. »  Il n'ose pas le dire, mais ça le soulage. Il n'a pas besoin de se montrer plus vulnérable que la situation ne l'exige. « A notre collaboration ! »  toaste Richie, charmeur, en faisant tintinnabuler leur verre. « J'aurais juste quelques questions afin de commencer mon travail et terminer au plus vite. » Jax avale sa salive, il savait que ça allait arriver, que le moment difficile approchait. La valse des questions délicates auxquelles il va devoir répondre. « Savez-vous qui a envoyé ces photos à la sénatrice ? Et quand les a-t-elle reçu et où ? » Une première, il s'y était préparé. « Qui a vu ses photos, hormis vous, la sénatrice et moi-même ? Savez-vous si c'est la première fois que son époux et sa fille se rendent dans ce genre de club ? » Ça aussi il l'avait vu venir. La Sénatrice lui a donné les détails, des détails plus intimes qu'il ne le voulait. Ce qu'il n'a pas vu venir c'est l'excuse -médiocre- que lui fournit Richie. Comme une tentative de se montrer compassionnel. « Désolé pour toutes ces questions, mais plus vous m'en direz plus je serais efficace et rapide pour vous aider. » Mais Jax n'a pas besoin d'être réconforté. Il ravale tout de même sa salive, pour faire bonne figure.  « À nous. » répond-il après la salve de questions avec un petit sourire avant de réaliser qu'il aurait dû reprendre mot pour mot le toast. Tentant de maquiller son erreur Jaxhuem se précipite de dire : « Il n'y a pas de mal. Aussi désagréable que soit l'exercice, je sais que la transparence est nécessaire. » Et c'est vrai. Il a été de l'autre côté du discours une fois ou deux, il a donné dans les situations de crise. Jax déteste ça. C'est peut-être pour ça qu'il méprise Richie, parce qu'il déteste son job, le côté pervers et intrusif du métier. Il faut être un peu malade pour apprécier ça. Ou alors... est-ce qu'il faut être un junkie bourré à l'adrénaline ? L'amour du risque aux tripes ? Un jour il lui demandera. Mais pour l'instant il doit répondre aux questions. « Alors... je peux vous dire qu'elles ont été postées directement dans la boîte aux lettres de la Sénatrice lundi matin. Il n'y avait aucune indication de qui était l'expéditeur, pas d'adresse de retour évidemment. » ironise-t-il malgré lui. Ça aurait été trop beau. Si seulement les maîtres chanteurs pouvaient penser à laisser leur adresse pour réclamation. « Le mari de la Sénatrice est celui qui a relevé le courrier. Ils ont interrogé leur fille et leur gendre, pour savoir si tout ça n'était qu'une blague de mauvais goût et ils ont confirmé l'authenticité des photos. Avec vous nous sommes donc quatre à les avoir vus et six à connaître leur existence. Sans compter la ou les personnes qui ont posté le courrier. » continue-t-il en essayant d'être le plus pragmatique possible. Jaxhuem sait que dans ces moments paniquer n'est pas la bonne solution. Il sait qu'il doit rester calme, objectif et donner toutes les informations qu'il a à sa disposition. L'exercice s'avère moins facile qu'il n'y paraissait à première vue mais il tient bon.  « Et j'ai cru comprendre qu'ils sont habitués de ce club en particulier, c'est apparemment celui qui assure le mieux l'anonymat de ses clients. » conclut-il. Cette blague. De toute évidence l'anonymat de la fille et du gendre de la sénatrice n'avait pas été assuré correctement et c'était maintenant à eux deux de réparer les dégâts. Enfin surtout à Richie, Jax n'était là que pour recevoir les instructions, s'assurer que le message soit passé et apprécier la vue qu'offre Richie Ambrose. Dieu sait que de toutes les tâches précédemment citées c'est bien la dernière qui a sa préférence et ce même s'il sait qu'il n'est pas supposé profiter de l'entrevue pour se rincer l'oeil. Il ne peut pas s'en empêcher, ça fait presque trois semaines qu'il n'a pas soulagé ses instincts.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coming out of the blue ∞ Richie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Coming out of the blue ∞ Richie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [THEME] LASKARTHEME V2 "Black","Blue","Green" and "Transparent"
» La Pavoni Blue Brand - VeroBar VRS & VRV
» The blue snail
» Blue Mountain - Flamstead Estate - Torréfaction / Evaluation
» Blue Exorcist

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • WONDERLAND :: rp-
Sauter vers: