AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (390) a little bit dangerous (lili)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (390) a little bit dangerous (lili)   Jeu 28 Juil - 19:24


lili × lyndon
name a game to play and i'll roll a dice
the temperature's rising in here

Lyndon râla dans son sommeil et se retourna, enfonçant sa tête dans son oreiller. Mais le bruit tambourinant ne voulait pas s'arrêter. Il lui fallut quelques secondes de plus pour qu'il se rende compte qu'il y avait bien quelqu'un en train de taper comme un forcené à sa porte. C'est un soupir mécontent qui s'échappa de ses lèvres alors qu'il s'extirpait de ses draps pour aller ouvrir. Vêtu seulement d'un caleçon, il traîna des pieds jusque dans le hall d'entrée. Il alluma la lumière, ce qui lui fit plisser les yeux, puis ouvrit la porte pour découvrir l'intrus qu'il était prêt à envoyer bouler. « Lili ? » Voir la petite soeur de son ami sur le pas de sa porte le réveilla d'un coup. Il se passa une main sur le visage ; non, il ne rêvait pas, elle était bien là, devant lui. « Lili, c'est le beau milieu de la nuit, qu'est-ce que tu fiches ici ? » Il jeta un coup d'oeil à sa montre : il était censé se lever dans quatre heures pour un shooting. Il soupira une nouvelle fois puis ouvrit la porte en grand pour la laisser entrer. Il ne pouvait décemment pas la laisser sur le perron, ce serait totalement irresponsable. Quand elle venait chercher sa compagnie, c'était généralement à cause de Peter, et il doutait que cette fois-ci soit différente. « Si t'as envie que j'aille casser la gueule à Peter, c'est pas le moment. » Pourtant, Dieu sait qu'il serait prêt à prendre n'importe quelle opportunité pour aller chercher des noises à cet abruti. Peter et Lyndon n'avaient jamais été très amis, et ça n'avait fait qu'empirer depuis que Lyndon savait ce qui se tramait entre Lili et lui. Il n'était pas du tout possessif, elle faisait ce qu'elle voulait avec qui elle voulait, mais il tenait à elle et elle ne méritait pas de se faire traiter de la sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Allie Moon
I keep the memories inside my mind
avatar

funny jokes : 717
registration date : 27/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: tissues, jojo moyes's book, a new pink lipstick.
best buddies ever:
availability: (0/5) ▪ free

MessageSujet: Re: (390) a little bit dangerous (lili)   Jeu 28 Juil - 20:01

name a game to play and i'll roll a dice
the temperature's rising in here
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Elle effaça les nombreuses larmes qui avaient coulées le long de ses joues avec la manche de sa veste en jean. Elle en avait marre, marre d'être une des conquêtes de Peter, elle voulait tout simplement être la seule et unique dans son coeur. Elle rêvait encore et toujours la gamine naïve. Elle tapa violemment sur le volant de sa voiture avant de sortir comme une furie. Elle devait aller le voir, voir Lyndon. Il était le seul qui pourrait lui remonter le moral à ce moment même. Il savait la relation qu'elle entretenait avec Peter et c'était lui qu'elle venait voir pour se consoler. Elle toqua fermement à sa porte, on aurait dit un fauve, une tigresse en colère. Quelques instants à poiroter devant la porte, ses mains dans les poches et ses jambes qui dansaient nerveusement, elle aperçu enfin son visage. Il était à moitié réveillé.  « Lili ? » Il était étonné, il faisait nuit, elle le savait et pourtant elle avait des impulsions qu'elle ne pouvait guère contrôler. « Lili, c'est le beau milieu de la nuit, qu'est-ce que tu fiches ici ? » Elle rentra un peu plus dans son appartement, les yeux encore mouillés. « Si t'as envie que j'aille casser la gueule à Peter, c'est pas le moment. » Un rire nerveux s'échappa de ses lèvres. Cet homme avait beau être un coureur de jupons, il savait comment parler à la gamine. Elle essaya de sourire timidement, de lui sourire.   - Tu n'as pas besoin d'aller lui casser la gueule, je l'aurais bien fait, mais j'ai de trop petites mains.. J'ai juste besoin qu'on me change les idées. Et désolé, c'est vrai, il est tard.. - Elle avait juste envie de s'effondrer par terre, de faire un caprice, elle avait juste besoin de réconfort.

_________________

|Just run through
the night glo drown
out the voices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (390) a little bit dangerous (lili)   Dim 31 Juil - 20:21

En voyant Lili sur le pas de sa porte, Lyndon sut exactement ce qui s'était passé. Généralement, il n'avait pas l'habitude de la recevoir à l'improviste, sauf si elle avait le coeur brisé. C'était logique, après tout, elle ne pouvait pas courir auprès d'Ace pour être consolée. Le pauvre n'avait aucune idée de ce qui se tramait derrière son dos. Jamais Lyndon n'avait eu l'idée de tout lui avouer, ce n'était pas ses histoires et il s'en fichait un peu. Il trouvait ça juste dommage que Lili se contente de cette histoire quand elle méritait beaucoup mieux. Mais quand elle allait mal, elle savait qu'elle pouvait toujours trouver refuge chez lui. « T'excuse pas, c'est pas grave, » soupira-t-il en se passant une main dans les cheveux. Il était pleinement réveillé maintenant, ça ne servait à rien qu'elle rentre chez elle pour le laisser dormir. Voyant qu'elle n'était vraiment pas bien, il se rapprocha d'elle. « Hey. » Il passa sa main sous son menton pour qu'elle relève le regard vers lui. Il était sérieux, et elle avait besoin qu'elle écoute attentivement ce qu'il allait lui dire. « Le laisse pas t'atteindre comme ça. Il le mérite pas. » Quel connard, ce Peter. Il profitait de la naïveté et de la faiblesse d'une femme plus jeune que lui. Ce n'était pas être un homme, c'était être un lâche. Il secoua la tête, puis s'empara de la main de Lili pour la regarder. « C'est vrai qu'elles sont petites, tes mains, » remarqua-t-il, dans le but de lui arracher un sourire. Il finit par lui en faire un, avant de redevenir sérieux. Un silence passa, puis il posa ses lèvres sur les siennes, la faisant reculer jusqu'à la plaquer contre la porte d'entrée. C'était ça qu'elle était venue chercher, il allait le lui donner. Peut-être qu'il faisait comme Peter, qu'il usait et abusait simplement de son corps, mais il ne lui avait jamais promis quoi que ce soit. Elle savait qu'elle n'aurait jamais plus avec lui, et c'était bien pour ça que c'était vers lui qu'elle se tournait quand l'homme qu'elle aimait la décevait.
Revenir en haut Aller en bas
Allie Moon
I keep the memories inside my mind
avatar

funny jokes : 717
registration date : 27/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: tissues, jojo moyes's book, a new pink lipstick.
best buddies ever:
availability: (0/5) ▪ free

MessageSujet: Re: (390) a little bit dangerous (lili)   Lun 1 Aoû - 1:00

name a game to play and i'll roll a dice
the temperature's rising in here
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 « T'excuse pas, c'est pas grave,  » Elle fut un petit peu rassurée. Elle n'avait pas envie de le déranger ou juste un peu. Elle voulait simplement se changer les idées, simplement avoir un peu de réconfort auprès d'une personne qui connaissait toute l'histoire. « Hey. » Elle baissa le regard. Il se rapprocha presque dangereusement d'elle, elle recula doucement avant qu'il n'attrapa son menton pour l'élever, pour qu'elle relève le regard vers lui. « Le laisse pas t'atteindre comme ça. Il le mérite pas. » Elle savait, elle le savait, mais elle l'aimait. C'était plus fort qu'elle. son coeur battait toujours plus vite en la présence de Peter, mais elle s'en mordait les doigts par après.  « C'est vrai qu'elles sont petites, tes mains, » Un sourire se dessina sur son visage. Elle avait bien fait de venir chez Lyndon, il lui remontait le moral rien qu'avec une petite remarque sur ses mains. Un long silence s'installa avant que le beau brun ténébreux fasse une horrible erreur. Il venait de déposer ses lèvres sur les siennes et de plaquer son petit corps fragile contre la porte. Elle se laissa aller pendant quelques instants avant d'ouvrir les yeux brusquement et de le pousser violemment. Elle avait vraiment l'impression d'être un objet que les hommes manipulaient quand ils le voulaient. Ils en avaient pas marre d'abuser de sa naïveté, de son corps d'enfant.  Lyndon n'était finalement pas mieux que Peter.  En même temps, les autres fois, elle ne refusait pas ses baisers, mais là s'en était trop.    - Tu te fiches de moi? C'est pas de ce genre de réconfort que je suis venue chercher.   - S'exclama-t-elle en frottant ses lèvres comme pour effacer le baiser qu'il venait de lui donner.  - Tu n'es pas mieux que ce connard qui n'arrête pas de me briser le coeur.   - Les larmes commençaient à monter, elle avait juste envie de s'enfuir, de partir loin. Au moins, ça réglerait ses nombreux problèmes..

_________________

|Just run through
the night glo drown
out the voices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (390) a little bit dangerous (lili)   Lun 1 Aoû - 21:09

Lili était venue chez lui en plein milieu de la nuit. Elle était déjà venue chercher du réconfort auprès de lui, ils avaient déjà partagé le même lit, il ne l'embrassait pas sur un coup de tête pour voir ce que ça faisait, pour se mettre à la place de Peter. Il l'embrassait parce qu'il pensait que c'était ce qu'elle voulait, tout simplement. Mais entre Lili et Lyndon, c'était une amitié ponctuée de quelques coups sous les draps, rien de plus, alors il l'avait embrassée sauvagement, comme un animal, la plaquant contre la porte d'entrée qu'elle venait à peine de traverser. Quand elle le repoussa, Lyndon lâcha un soupir frustré et se passa une main sur le visage. « Vraiment, Lili ? » Lyndon avait beau être très sympathique, il avait rarement de patience pour les filles qui le menaient en bateau. En à peine quelques secondes, il était passé de l'ami qui voulait la réconforter à un homme énervé. « Et t'es venue chercher quoi, au juste ? Tu peux pas te pointer chez un mec au beau milieu de la nuit sans qu'il pense que tu veux coucher. C'est pas ça la vie, on vit pas dans un conte de fées. » Il savait qu'elle était jeune, mais était-elle vraiment naïve à ce point ? Ce n'était pas comme s'ils avaient l'habitude de se plaindre de leurs vies respectives autour d'une tasse de café. « J'ai jamais dit que j'étais mieux que lui. » Pensait-elle lui faire du mal en le comparant à Peter ? Lyndon savait qu'il n'était pas un enfant de choeur, il n'avait pas besoin qu'on le lui rappelle. « Ce connard te brise le coeur parce que tu le laisses faire. Au lieu de te plaindre, t'as qu'à changer les choses, » répliqua-t-il sèchement. Pour lui, qui n'était jamais tombé amoureux de qui que ce soit, ça lui semblait évident et tellement facile. Se rendant compte que son attitude ne ferait qu'empirer l'état de Lili, Lyndon finit par soupirer et décida de se calmer un peu. « Tu veux boire un truc ? » Il pouvait au moins faire ça pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Allie Moon
I keep the memories inside my mind
avatar

funny jokes : 717
registration date : 27/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: tissues, jojo moyes's book, a new pink lipstick.
best buddies ever:
availability: (0/5) ▪ free

MessageSujet: Re: (390) a little bit dangerous (lili)   Lun 1 Aoû - 21:50

name a game to play and i'll roll a dice
the temperature's rising in here
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 « Vraiment, Lili ?  » Oui vraiment!  « Et t'es venue chercher quoi, au juste ? Tu peux pas te pointer chez un mec au beau milieu de la nuit sans qu'il pense que tu veux coucher. C'est pas ça la vie, on vit pas dans un conte de fées. » Elle était peut-être trop naïve la gamine. Elle était peut-être trop plongée dans ses histoires dont elle dévorait les mots où tout se finissait bien.  - Et on vit dans quoi alors? Dans un baisodrome?   - Lâcha-t-elle violemment comme pour répondre à cette phrase blessante, mais tellement vrai. Elle se sentait réellement bête. «J'ai jamais dit que j'étais mieux que lui.  » C'est vrai, il ne l'avait jamais dit, mais elle pensait qu'il aurait du respect pour une jeune demoiselle en larme à sa porte, qu'il ne se jetterait pas dessus comme un simple morceau de viande. Elle devait se faire une raison la galanterie et le romantisme avaient disparu de la surface de la terre, on ne retrouvait que ces principes dans les films & les livres.  « Ce connard te brise le coeur parce que tu le laisses faire. Au lieu de te plaindre, t'as qu'à changer les choses, » Encore une fois, il avait raison, elle se laissait faire. Elle devait arrêter de lui donner sa confiance, mais c'était plus fort qu'elle. L'amour qu'elle ressentait l'aveuglait, elle était perdue la poupée. Elle devrait peut-être faire comme Lyndon, oublier le sentiment amoureux et tourner la page, faire comme ci plus rien ne l'atteignait. Arrêter d'être cette enfant rêveuse croyant qu'elle trouvera un jour un homme qui l'aimera pour ce qu'elle est, un prince charmant qui n'existait pas.  « Tu veux boire un truc ? » Après tout ce qu'il venait de lui dire, elle avait bien envie de prendre un verre et de se noyer avec un liquide qui allait brûler sa gorge. - Sers moi quelque chose de fort si tu as.   - Elle lui avait répondu sans expression, restant immobile, toujours devant sa porte. Elle ne tenait pas l'alcool, mais elle s'en foutait royalement à cet instant. Elle voulait juste tout oublier, oublier à quel point elle était triste, à quel point là maintenant tout de suite, elle voulait s'endormir et ne plus jamais se réveiller. Au fond, ça réglerait tout. Il n'y aurait plus de Lili, plus de problèmes. Elle faisait maintenant dans le mélodrame, elle était irrécupérable.

_________________

|Just run through
the night glo drown
out the voices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (390) a little bit dangerous (lili)   Lun 1 Aoû - 22:11

Lyndon observa Lili un instant, en silence, laissant sa phrase peser au-dessus d'eux, dans la lourde atmosphère qui venait d'envahir l'appartement du presque trentenaire. « C'est déjà plus proche de la réalité, oui. » Dans le monde de Lyndon, l'amour n'existait pas, les vraies amitiés étaient rares, et seul le sexe avait un semblant d'importance. Il faut dire qu'il n'avait pas eu des parents très modèles en matière d'amour, comment aurait-il pu apprendre ce que c'était et à le respecter quand lui-même ne l'avait jamais connu ? Il secoua la tête, désespéré par le comportement de son amie. Il tenait à Lili, c'était une fille attachante et adorable la plupart du temps, mais trop naïve et perdue. Elle lui faisait de la peine, pour être honnête, et c'était peut-être pour cette raison qu'il l'avait plus ou moins prise sous son aile. Son frère, Ace, le faisait très bien la plupart du temps, mais là où Peter était concerné il ne pouvait absolument rien faire, n'étant même pas au courant de l'histoire d'amour entre son meilleur ami et sa petite soeur. Lyndon finit par disparaître dans la cuisine. Il sortit deux verres et les remplit de whisky avant de retrouver Lili, toujours debout dans l'entrée, immobile. Il lui tendit le verre sans dire un mot avant d'aller s'assoir dans le canapé, sans s'occuper de la jolie rousse. Elle était libre de faire ce qu'elle voulait. Finalement, quelques secondes plus tard, elle vint le rejoindre sur le canapé, son verre toujours à la main. Lyndon but une gorgée du sien et observa Lili un instant avant de reprendre la parole. « Ne pense même pas à te jeter sur moi quand t'auras trop bu, » lui dit-il, plus taquin qu'autre chose. Si ça devait arriver, il n'avait pas assez de principes pour la rejeter, et elle risquait de le regretter le lendemain matin. Un nouveau silence passa. « Faut que t'arrêtes, Lili. » Qu'elle arrête de l'aimer, qu'elle arrête de venir ici pour se consoler, qu'elle arrête tout simplement d'être cette petite fille naïve qui croyait encore au prince charmant et qui finissait un peu plus brisée chaque jour. Peter allait finir par la détruire si elle continuait.
Revenir en haut Aller en bas
Allie Moon
I keep the memories inside my mind
avatar

funny jokes : 717
registration date : 27/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: tissues, jojo moyes's book, a new pink lipstick.
best buddies ever:
availability: (0/5) ▪ free

MessageSujet: Re: (390) a little bit dangerous (lili)   Lun 1 Aoû - 22:50

name a game to play and i'll roll a dice
the temperature's rising in here
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 « C'est déjà plus proche de la réalité, oui.  » Effectivement pour lui c'était plus proche de la réalité. Ils n'avaient pas les mêmes principes en même temps, c'était un coureur de jupons sans coeur et elle une petite princesse naïve. Elle ne comprenait pas comment elle pouvait s'entendre avec lui enfin si elle avait compris aujourd'hui, elle lui offrait son corps, voilà pourquoi. Elle attrapa le verre qu'il lui tendait et resta toujours plantée comme un piquet avant de le rejoindre dans son canapé.  « Ne pense même pas à te jeter sur moi quand t'auras trop bu,  » Elle n'y pensait pas, elle n'avait pas envie d'y penser surtout après ce qu'il s'était passé. Elle n'avait même plus envie de respirer le même air que lui. Un silence s'installa alors qu'elle buvait quelques gorgés de son verre.  « Faut que t'arrêtes, Lili. » Il avait raison encore une fois. Elle devait arrêter de venir chez lui en plein milieu de la nuit, elle devait arrêter de jouer les bébés, mais elle n'arriverait pas à arrêter, elle était comme ça la petite Lili. Elle ne voulait pas changer parce qu'une grande personne le lui disait. - Ouais, je vais arrêter.  -Disait-elle en finissant son verre et en le déposant sur la table basse. - Je vais te laisser tranquille. - S'exclama-t-elle sans même le regarder. Elle n'allait certainement pas arrêter d'aimer Peter par contre oublier ses folies avec Lyndon ça oui. Tant pis, elle n'irait pas se consoler auprès d'un autre homme, elle irait demander du réconfort auprès de ses amies ou de quelqu'un de confiance. Elle aurait du faire ça depuis le début. Elle se faisait maintenant passer pour une fille facile, elle le regrettait un peu, mais bon elle devait apprendre de ses erreurs la gamine. Elle s'enfonçait de plus en plus la pauvre dans ce cercle vicieux qui allait la détruire.

_________________

|Just run through
the night glo drown
out the voices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (390) a little bit dangerous (lili)   Dim 7 Aoû - 17:10

Assis sur le canapé de son salon, Lyndon buvait silencieusement son verre. Il ignorait ce qui se passait dans la tête de Lili, ignorait si elle le détestait désormais ou si elle comprenait petit à petit ses erreurs. Il s'en fichait pas mal, à vrai dire. Si elle voulait partir, elle savait où se trouvait la porte ; et si elle voulait retrouver un peu de réconfort à ses côtés, elle savait aussi où il était. Quelques secondes après, elle finit par le rejoindre sur le canapé, dans un silence de plomb. Il ne releva même pas la tête vers elle, penché en avant, ses coudes sur ses genoux et son verre dans les mains. Son regard était noyé au fond de son verre, presque vide maintenant. Il attendit patiemment une réaction de Lili, n'importe laquelle. Finalement, elle vida son verre d'une traite, le déposa violemment sur la table basse et se leva, visiblement décidée à partir. Il resta immobile un moment, son regard cette fois sur la table basse. Il finit par soupirer et se leva, partant à sa poursuite. « Lili. » Elle ne se retourna pas, continuant sa folle course vers la porte de sortie. Lyndon accéléra le pas et lui attrapa le bras pour la forcer à s'arrêter et à se retourner vers lui. « Je suis un vrai abruti. Désolé. » Le photographe n'avait pas l'habitude de s'excuser. Il se fichait de tout et de tout le monde, et bien qu'il soit d'un naturel très sympathique, il ne s'embêtait pas avec ce qui ressemblait de près ou de loin à des excuses. Mais Lili méritait d'entendre ces mots, il n'avait pas été correct avec elle alors que tout ce qu'elle lui avait demandé était un peu de réconfort pour panser son coeur brisé. « Je suis désolé, » répéta-t-il, ignorant s'il parlait là de son attitude ou de ce qui arrivait à Lili. Les deux probablement. Il se rapprocha d'elle et l'entoura de ses bras dans une étreinte protectrice. Il était là, si elle avait besoin de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Allie Moon
I keep the memories inside my mind
avatar

funny jokes : 717
registration date : 27/07/2016

• FRIDAY NIGHT.
recent purchases: tissues, jojo moyes's book, a new pink lipstick.
best buddies ever:
availability: (0/5) ▪ free

MessageSujet: Re: (390) a little bit dangerous (lili)   Lun 8 Aoû - 12:49

name a game to play and i'll roll a dice
the temperature's rising in here
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

 « Lili. » Elle voulait s'enfuir la gamine, partir de cet appartement et ne plus jamais y remettre les pieds. Elle sentit alors une pression sur son bras lorsqu'il la rattrapa.  «  Je suis un vrai abruti. Désolé.   » Elle se retourna alors vers lui les sourcils froncés. Il était désolé, une première pour mister Garrow. Elle ne le croyait pas pour autant.  «Je suis désolé, » Prononça-t-il à nouveau avant de l'entouré de ses bras protecteurs qu'elle avait connu déjà plusieurs fois. Elle ne savait pas trop si il était sincère, elle se méfia avant de se laisser aller complètement. Elle se détacha de son emprise avant de plonger son regard dans le sien.  - T'excuse pas..  - Susurra-t-elle timidement.   - C'est moi qui est bête.. Qui est bête de croire que je trouverais quelqu'un qui aura de réels sentiments pour moi. -Ajouta-t-elle avant de ravaler un peu ses larmes qui voulaient perlés le long de ses joues. Elle devait arrêter de jouer les gamines, elle devait dès à présent s'amuser, se venger de toute la souffrance qu'elle avait ressenti et arrêter de s'enfoncer dans cette relation impossible.

_________________

|Just run through
the night glo drown
out the voices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (390) a little bit dangerous (lili)   Dim 14 Aoû - 23:34

Lyndon la rattrapa en quelques secondes et força son étreinte, pas pour la forcer à faire ce qu'elle ne voulait pas mais pour lui montrer qu'il était là pour elle malgré ce qui venait de se passer. Il lâcha un soupir las tandis qu'il profitait de ses bras autour des siens, soulagé de voir qu'elle ne le détestait pas pour autant et qu'elle accueillait cette étreinte. Ils restèrent ainsi quelques secondes avant qu'elle ne se détache de lui et relève le regard vers lui. Il ignorait si elle le croyait sincère ou non mais elle était encore là, c'était bon signe. Elle aurait pu tourner les talons et s'en aller loin de lui, elle aurait été dans son droit. « Dis pas ça... » Ça l'exaspérait, quand elle tenait de tels propos. Il avait rarement de la patience avec les filles quand elles étaient dans cet état d'esprit, car la plupart du temps c'était seulement une pêche aux compliments. Mais il voyait bien que Lili était vraiment malheureuse et qu'elle avait besoin d'un peu d'amour. « C'est lui qui est con de ne pas voir ce que tu vaux réellement. » Lyndon n'avait pas besoin de ça pour penser que Peter était un vrai connard, mais ce n'était qu'un détail. « Tu es une fille géniale, Lili, tu ne devrais pas en douter. Un jour, tu tomberas sur quelqu'un qui te verra comme tu es. » Le photographe esquissa un léger sourire. Il avait toujours été protecteur envers Lili, même s'il aimait passer du bon temps avec elle sans promesse de futur. « Et tu devrais commencer à t'intéresser aux mecs de ton âge, aussi, » plaisanta-t-il enfin, le regard complice.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (390) a little bit dangerous (lili)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(390) a little bit dangerous (lili)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SAL LILI POINTS LE CAFE
» Cours de tango de bal avec Horacio y Lili
» lili la baleine verte
» sal thé de lili points
» "A DANGEROUS METHOD" de David Cronenberg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: • WONDERLAND :: rp-
Sauter vers: